Manchette – Tardi : Le petit bleu de la côte ouest

0
10

Près de 30 ans plus tard, Tardi a tenu a adapté l’œuvre de son ami, décédé en 1995, avec qui il avait écrit Griffu.

-

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Georges Gerfaut est cadre commercial. Marié, deux enfants, c’est l’heure des vacances en famille dans le Sud de La France. Mais un soir, Gerfaut croise sur le périphérique un accidenté de la route qu’il dépose anonymement à l’hôpital. Trois jours plus tard, Gerfaut devient une cible à abattre.
« Le malaise des cadres, c’est pas rien ! Vous avez femme, enfants, bagnole, télé et voilà que vous vous sauvez. Tout ça parce que deux rigolos essaient de vous flinguer. Et vous savez même pas pourquoi. Un jour, camarade, il faudra quand même comprendre. » Écrivait Jean-Patrick Manchette en 1976 en quatrième de couverture de son roman Le Petit Bleu de la côte Ouest.

Origine France
Éditions Humanoïdes Associés
Date Septembre 2005
Éditions Futuropolis
Date 24 avril 2008
Pages 80
ISBN 9782754801980
Prix 17,00 €
Le petit bleu de la cote ouest
Le petit bleu de la cote ouest
Le petit bleu de la cote ouest
Le petit bleu de la cote ouest

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Nul besoin de présenter Jean-Patrick Manchette, grand maître du roman noir sociétal et Jacques Tardi, le père d’Adèle Blanc-Sec…

Tardi adore mettre en image les grands romans, il a déjà œuvré sur ou avec moult auteurs : Malet ; Daeninckx, Vautrin, Perrin, Siniac, etc.

Dans cette bande dessinée, on se retrouve dans les années 70, l’histoire d’un cadre pas loin du burn-out, et ouais, c’était déjà là il y a plus de 40 ans…

Gerfaut, le cadre, est témoin d’un accident, il porte secours à la victime en bonne âme charitable, le type canne à l’hosto… d’une plaie par balle.

Gerfaut a mis le doigt dans un drôle d’engrenage, lui qui était déjà à bout, ce n’est pas de chance.

C’est noir, mais vraiment hein, c’est une vie qui part en vrille, un pauvre type qui n’a rien demandé à personne qui va se faire broyer, ou pas…

On aime ou pas le trait de Tardi, pour ma part, j’adore ce qu’il fait depuis des années, ces adaptations sont toujours réussies, et une fois de plus il prouve son talent avec cet incontournable de Manchette.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.