Malik AGAGNA : Les oubliés

0
126
France
-
  • Éditions Lajouanie le 12 avril 2019
  • Pages : 292
  • ISBN : 9782370471062
  • Prix : 19,00 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

En enquêtant sur la disparition d’un rocker sur le retour, un ancien flic, viré du SRPJ de Strasbourg pour une bavure monumentale, découvre que de nombreux marginaux disparaissent sans laisser de traces… Pister l’ancien chanteur va l’amener à croiser une cohorte de personnages pour le moins saisissante : fonctionnaires véreux, migrants apeurés, adolescents déboussolés, musiciens de seconde zone, criminels en mal de rédemption…

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Malik Agagna nous revient avec un second roman, toujours chez les éditions Lajouanie, que je remercie pour la découverte de la plume de cet auteur (vous pouvez retrouver mon avis sur ce premier roman en ligne sur le site) et de m’avoir offert l’occasion de pouvoir lire son nouvel ouvrage paru il y a peu. Un ouvrage toujours dans le registre du noir (mais pas que…), à mi-chemin entre le polar et le roman social noir. Et à la couverture toujours aussi graphique et intrigante, réalisée de main de maître par la graphiste de la maison d’édition, Caroline Lainé herself !

Un ouvrage qui commence doucement et qui, au fil des pages, se découvre peu à peu avec une intrigue à priori banale mais qui se révèle au final, complexe à plus d’un titre. A la recherche d’un parent oublié (d’où le titre du livre et qui offre une réflexion profonde sur ces gens que l’on connaît mais délaissés au fil des années passées), un ancien flic, viré de son service il y a plusieurs années à cause d’une grosse bavure, va devoir enquêter en profondeur sur la disparition, non pas de une, mais plusieurs personnes. Une enquête qu’il va mener tambour battant, à force de traques, de recherches, d’interrogatoires… Une enquête qui va se révéler plus compliquée que prévue.

Au milieu de cette enquête difficile, on retrouve, comme dans son premier roman noir, une palanquée de personnages, principaux et secondaires. Si au début du roman, on s’y perd un peu avec toutes ces personnes que côtoient l’ancien flic, la progression de l’enquête fait l’impasse sur cette « perdition » et on retrouve vite son chemin : les personnages ou du moins certains, ressortent vite des pages noircies et on prend la route avec eux. Des personnages que l’auteur sait mettre en valeur, des personnages cassés, brisés, ou juste déçus par la vie : des personnages auxquels on s’attache assez facilement, le romancier sait jouer avec les sentiments de chacun d’entre eux et au fil de l’histoire, on les découvre et on vit le récit d’investigation avec eux et l’ancien policier.

Au final, j’ai passé un excellent moment de lecture avec ce nouveau roman noir de l’auteur. Un roman qui fait la part belle aux personnages comme dit plus haut : c’est une valeur sûre du travail d’écriture du romancier. On souhaite que ca continue : une bonne histoire, un bon scénario et dialogues, c’est bien mais pas que… car de bons personnages c’est encore mieux.
Alors pas d’hésitation, n’hésitez pas à découvrir cet auteur de l’univers noir de chez Lajouanie !

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici