Lou BERNEY : November Road

0
222
Lou BERNEY - November Road
-

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Sur une route perdue de l’Ouest américain, un homme roule à tombeau ouvert.
Cet homme, c’est Frank Guidry. À ses trousses, un tueur à gages mandaté par le mafieux Carlos Marcello, qui veut se débarrasser d’un témoin indésirable dans le crime du siècle : l’assassinat de JFK.
Guidry sait que la première règle, quand on est en cavale, est de ne pas s’arrêter. Et que la seconde est de ne compter que sur soi-même. Pourtant, lorsqu’il aperçoit, au bord de la route, une femme avec une voiture en panne, deux petites filles et un chien sur la banquette arrière, il y voit une proie facile. Et la couverture qui lui permettra de leurrer l’homme qui le traque.
Alors, Guidry prend le risque.
Il s’arrête.

Origine

Flag-ETATS-UNIS

Éditions Harper Collins
Date 6 février 2019
Éditions Harper Collins poche
Date 11 mars 2020
Traduction Maxime Shelledy
Pages 384
ISBN 9791033902881
Prix 20,00 €

L’AVIS YANNICK P.

Un roadmovie noir rythmé, mais à un rythme lent. Une Amérique aux airs de Jazz qui nous ramène à l’Amérique de Kennedy.

Posé le long de trois personnages principaux typés, ce thriller (car cela en est un) , un roman noir au cœur tendre, flotte sur les spéculations autour des commanditaires de l’assassinat de Kennedy. Nous sommes le 22 novembre 1963.

Franck Guidry, de la mafia de la Nouvelle Orléans, est devenu un témoin gênant de la pègre. Sa peau mise à prix par un parrain Carlos Marcello. Il lui faut mettre à profit son savoir et ses sens pour la sauver. Sur sa route, il croise Charlotte, une mère fuyant une vie minable et un mari alcoolique, vers la Californie. Une mère accompagnée de ses deux filles deux filles Joan et Rosemary. Derrière Franck, il y a Paul Barone, un tueur à gages, froid et méthodique engagé par Marcello. Il est lancé à leurs trousses. Rien ne l’arrêtera.

A mesure que l’on s’éloigne de la Nouvelle-Orléans pour rejoindre Las Vegas, ville de la pègre et du vice, le livre de Lou Berney se transforme peu à peu en une histoire d’amour improbable. L’espoir est-il suffisant pour mériter la rédemption ?

On va vers l’Ouest. Comme d’habitude. De temps à autre, on rencontre de rares personnages secondaires, des stations-service et des motels. Juste ce qu’il faut. Car Berney ne se trompe pas. Au fil des kilomètres, ce roman gagne en intensité dramatique.

La lucidité de Franck, la déchirure du voile de Charlotte. Chacun se découvre une force insoupçonnée pour faire face à leur ancienne vie.

November Road bénéficie d’un style fluide comme un tour de roue sur la route 66 au son de Round Midnight. L’auteur y grave des scènes très cinématographiques, peut-être trop. Il y a chez Franck un parfum de The Getaway et chez Charlotte, un soupçon de Thelma et Louise. Mais l’ambiance est réussie. On déroule avec un vrai plaisir cette course poursuite qui nous entraine vers un eldorado californien.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Serial Lecteur à la quarantaine tassée addict au roman noir" pour le reste, père aimant de 2 ados, marketeur de profession et amateur de whiskys, vins et de cuisine conviviale

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.