Lee JONG-KWAN : Séoul Copycat

0
67
-

Présentation Éditeur

La mémoire brûlée de la justice

Le livre : Un inspecteur se réveille à l’hôpital, sous les yeux d’une collègue et de son chef. Il a réchappé de justesse à un incendie alors qu’il poursuivait un dangereux copycat. Ce dernier a déjà tué trois personnes, trois personnes suspectées d’avoir commis des crimes, trois personnes qui ont été assassinées comme elles avaient probablement elles-mêmes assassiné leurs victimes. Trois personnes qui étaient parvenues à échapper à la justice.
Quel est ce copycat qui pense pouvoir pallier les imperfections de la justice, pourrait-il lui-même appartenir au système judiciaire, ou à la police ?
Enquêtant sur les lieux des crimes, l’inspecteur avait accumulé les indices jusqu’à cet incendie. Sous le choc, il semble avoir perdu la mémoire, il semble avoir oublié que toutes ces preuves menaient à un seul homme, lui-même.

Le copycat est un assassin qui tue en imitant d’autres criminels dont il a connu les modes d’action dans les médias. Généralement il est lui-même un tueur en série. Ce mimétisme peut aller jusqu’à copier des crimes fictifs décrits dans des livres, films ou séries.

Origine coree du sud
Éditions Matin Calme
Date 8 octobre 2020
Traduction Koo MODUK, Claude MURCIA
Pages 253
ISBN 9782491290153
Prix 18,90 €

L'avis de Léa D.

La maison d’édition « Matin Calme » est une maison d’édition que je souhaite découvrir depuis un moment. D’abord pour en avoir entendu parler sur le groupe Facebook Hanbo(o)k Club mais aussi parce que c’est une toute jeune maison d’édition (créée en janvier 2020) et qui publie des polars Coréens. Tout était donc réuni pour me faire craquer, et j’ai commencé ma découverte en me plongeant dans Séoul copycat, de Lee Jong-Kwan.

Un inspecteur se réveille à l’hôpital, alors qu’il a été grièvement blessé dans un incendie. Suite à cela, il découvre non seulement qu’il est aveugle et amnésique. Même si les médecins lui apprennent que ces conditions peuvent se guérir, ni ses yeux ni son cerveau ayant été trop gravement touchés, il est vital qu’il se rétablisse rapidement. Car une collègue et son chef lui apprenne qu’il était à la poursuite d’un dangereux copycat ayant déjà tué trois personnes. Ces personnes sont en outre suspectées d’avoir commis des crimes elles-mêmes et sont parvenues à échapper à la justice. Copycat les aurait tué en imitant les crimes que ses victimes ont commis, et dans le but de pallier à « l’incompétence » de la police. Ce tueur mystérieux fait-il parti de la police, ou du système judiciaire, pour en savoir autant sur ces affaires ?

L’inspecteur blessé aurait accumulé des preuves, a enquêté sur différents lieux… jusqu’à apparemment se lancer sur les traces de Copycat, qui ne se serait pas laissé faire. Mais est-ce vraiment ainsi que les événements se sont déroulés ?

Je suis très heureuse d’avoir pu découvrir Séoul copycat, qui s’est révélé être une lecture très intéressante ! L’intrigue démarre de manière assez « classique », avec un inspecteur blessé dans le cadre de ses fonctions, et tout dépend de lui pour arrêter un tueur en série. De même, certains pourraient trouver le début un peu lent, avec la convalescence d’un homme blessé, mais tout cela participe à l’atmosphère particulière du roman. Seoul copycat, c’est un roman qui démarre en douceur pour monter en pression progressivement, alternant les révélations et les fausses pistes jusqu’au final. Les différentes pièces et les événements sont parfaitement maîtrisés, pour un dénouement surprenant et captivant.

Seoul copycat est ma première lecture chez Matin Calme, mais ce ne sera pas la dernière !

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.