Jean VAUTRIN : Billy ze kick

0
208
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

billy ze kick - Jean VAUTRINParution aux éditions Mazarine en septembre 1980

Parution aux éditions Folio Policier en juillet 2006

Un dingue dégomme au fusil à lunette une mariée à la sortie de l’église…

Un horticulteur refuse le bétonnage de ses terres et piège son terrain… Des gosses s’enferment dans les caves des tours et y passent des heures… La banlieue, au temps des pavés, c’était déjà la mort en version rock and roll. Julie-Berthe, dans ce décor, a sept ans, zozotte et est terriblement précoce. Elle adore les zizis et les zézettes, de sa maman, des voisins, voisines, vieux, vieilles, ou gamins de sa classe.

Tout est bon pour satisfaire sa curiosité. Oui, Julie-Berthe est un ange ! Son père, qui pensait se la couler douce au commissariat en l’absence du chef, se retrouve dépassé. Sa fille, sorte de Zazie de Queneau, orchestre le chaos. Billy-ze-Kick est son prince charmant : il fera ses quatre volontés…

(Source : Folio Policier – Pages : 216 – ISBN : 9782070339129 – Prix : 4,10 €)

L’AVIS DE JEREMY BOUQUIN

La banlieue : c’était mieux avant.

Julie Berthe zozotte, elle reve de gansgter et elle a inventé « Billy ze Kick ». Pourtant son papa est inpecteur de police.

Alors imaginez, une mariée se fait flinguer, et pire que tout, le crime est signé : Billy ze kick

Billy ze kid, c’est un conte de fée moderne, un déluge de personnages secondaires lunaires : un horticulteur militant, des voisins rêveurs, des vieux grincheux pas piqué des hanetons. On y parle de zizi, de zézette, de l’école, de sa classe, des copains…Un joyeux bordel

Un polar encré dans la société des années 60/70

La banlieue était belle. Les HLM : une opportunité.

Jean Vautrin marque là son chef d’oeuvre !

Un zazie dans le rétro : génial.

Advertisement
Un auteur nous fait partager l'un de ses coups de coeur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.