Jean BRUCE : OSS 117 – Les monstres du Holy Loch

0
189
Jean BRUCE - OSS 117 - Les monstres du Holy Loch
-

Présentation Éditeur

Balade écossaise pour OSS 117 !

Les aventures d’Hubert Bonisseur de la Bath

En envoyant l’agent d’élite OSS 117 à la base de Holy Loch, qui abrite des sous-marins atomiques, les services secrets ont voulu empêcher des fuites probables. Ils ne se doutaient pas que c’était chose faite, ni de l’importance des sabotages.

Le colonel Hubert Bonisseur de la Bath, passé de l’Office of Strategic Services à la CIA, joue merveilleusement son rôle d’ingénieur-inventeur… hélas marié, croyant, père de famille et à cheval sur les principes. Un rôle de composition. Et une proie facile à faire chanter pour le réseau soviétique !

Origine Flag-FRANCE
Éditions Archipoche
Date 8 juillet 2021
Pages 192
ISBN 9782377358946
Prix 6,00 €

L'avis de Stanislas PETROSKY

Si parfois les aventures de Hubert Bonisseur de la Bath sont un peu déjantées, celle-ci est bien plus posée, bâtie comme véritable roman d’espionnage. Toujours autant d’action, des femmes superbes, de l’alcool, des répliques cinglantes, mais le sujet est plus fouillé.

Problème de trahisons, des informations fuitent d’une base de sous-marin nucléaire.

OSS 117, c’est comme un bon San-Antonio, c’est toujours un bon moment de lecture, tu es très rarement déçu. Mais parfois, dans ces deux séries, l’auteur a décidé de plus jouer sur le sérieux, de moins partir dans ses digressions et autres délires.

C’est ce qui faisait la force de Dard et Bruce, cette capacité d’adaptation de leurs écrits à l’actualité, à leur humeur du moment, tout en conservant la force de caractère de leurs personnages adulés par le lectorat.

Dans cet opus nous sommes bien loin du OSS de Jean Dujardin, Hubert est plus sombre…

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Après avoir passé 30 ans à préserver les corps des défunts, Stanislas Petrosky est aujourd'hui enseignant en thanatopraxie dans un centre de formation spécialisé. Auteur de nombreux ouvrages, il débute aujourd'hui une série autour de l'une de ses passions, l'anthropologie criminel et ses fondateurs. Prenant pour base de véritables affaires traitée par le professeur Alexandre Lacassagne, Stanislas Petrosky plonge avec érudition dans ce monde si particulier qu'est le monde du crime au tournant du XIXe siècle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.