Jean-Baptiste SEIGNEURIC : Facies delicti

0
129
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

Facies delicti - Jean-Baptiste SEIGNEURIC

Parution aux éditions L’Apart en janvier 2014

J’ai toujours pensé que se donner la mort par le feu était la dernière des choses à faire…pourvu que ce soit la dernière.

Si un héros anonyme ne s’était pas arrêté sur le bord de la route et ne m’avait pas secouru, je n’en serais pas là: le visage et les membres carbonisés.

J’ai de la chance dans mon malheur, je vais bénéficier aujourd’hui d’une greffe de visage: une nouvelle tête toute neuve, une autre identité. Plutôt intéressant quand on est recherché par la police: une nouvelle virginité.

Mais lorsque tomberont les derniers pansements, ils auront accès à mes doigts et à mes empreintes. Impossible alors de continuer à jouer les amnésiques; je vais devoir prendre les devants.

Pas facile dans mon état…

Mes narines perçoivent les effluves aseptisés du bloc opératoire. Tout est prêt pour l’intervention, l’anesthésiste me demande de compter jusqu’à dix…

C’est plutôt le compte à rebours qui s’amorce.

(Source : L’Apart – Pages : 384 – ISBN : 9782360352197- Prix : 12,00 €)

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Un homme se fait reconstruire le visage suite à une tentative de suicide râtée…

et ce même homme est activement recherché pour un meurtre qu’il a peut être commis

Une chasse à l’homme commence…

Bonne et agréable découverte du dernier roman de Jean-Baptiste Seigneuric « Facies deliciti » (pas besoin de traduire, vous avez deviné…) J’avoue avoir été conquis par le style simple mais efficace du romancier français, chirurgien de profession qui n’en ai pas à son premier coup d’essai dans la publication de romans policiers.

Une bonne histoire bien sympa, un personnage principal qui raconte en voix off (j’aime beaucoup quand c’est raconté à la 1re personne, ça donne toujours du piquant à l’histoire !) et une intrigue qui tient formidablement bien la route, bien rythmée avec ce qu’il faut de rebondissements dans cette chasse à l’homme, sous couvert de vengeance (entre autres) sur le meurtre d’une jeune femme appelée Emilie…

Une équipe de flics déterminée, un fugitif décidé à ne pas se laisser faire, et une chirurgienne bien malmenée malgré elle, tels sont les ingrédients de cette aventure bien trépidante. Un style propre, net, (le début du livre est d’une précision chirurgicale, sans faire de mauvais jeu de mots) sans bavure, sans fioritures, un sens du rythme efficace, que demander de mieux ?

Ajoutez à cela, des dialogues qui sonnent bien, pas inutiles et qui servent l’histoire, des personnages auxquels on accroche bien (le personnage principal et la chirurgienne notamment) On pourra peut être juste regretter une fin un tantinet trop rapide, au regard des différentes péripéties qui se jalonnent de belle manière tout au long de ce thriller bien efficace en lecture.

Un bon plaisir de lecture que je vous recommande pleinement.

Et je me pencherai certainement sur les précédents romans de l’auteur prochainement, ravi par cette première lecture.

Advertisement
Passionné et grand lecteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.