Jean-Baptiste DETHIEUX : Renaissance

6
231
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

Jean-Baptiste DETHIEUX : Renaissance

Parution aux éditions Taurnada en septembre 2014

Le psychiatre m’avait pourtant prévenu. Il ne fallait pas tenter cette plongée dans les abîmes, tout seul. Surtout pas ! Vouloir remonter le temps ou plutôt le dérouler sans l’aide d’un compagnon de route, d’un guide de haute montagne aguerri, grand connaisseur du terrain et de tous les pièges que représente cette virée dans les recoins de ma mémoire, c’était de la folie !

(Source : Taurnada – Pages : 186 – ISBN : 9782372580007 – Prix : 9,99 €)

L’AVIS D’HÉLÈNE B.

Dans ce roman, un homme, journaliste raconte sa longue descente en enfer après le départ de leur domicile de sa femme et sa fille. Où sont- elles ? C’est la question qu’il va se poser mais cette question va l’entraîner dans un passé qu’il avait enfoui dans sa mémoire. Il reçoit des mails inquiétants avec une photo, presque toujours la même d’un expéditeur inconnu changeant à chaque fois d’adresse mail. Cette photo se situe dans une forêt et deux personnes (un homme encapuchonné et une fillette fantomatique) y sont présentes.

Nous assistons, à partir de là, au voyage d’un homme tourmenté qui semble flirter avec la folie. Névrosé, effrayant par certains de ses actes, on assiste impuissant à son besoin de comprendre si des événements qui auraient eu lieu dans son enfance (incluant son père) ont un lien avec la disparition de sa femme ou la disparition d’enfants dans cette forêt (la forêt de la photo).

Ce roman m’a plu parce qu’il traite de la mémoire, mais surtout de ce qu’elle recèle et que nous ignorons. Si un travail thérapeutique peut permettre de retrouver des éléments que la mémoire a « cachés », ici le héros est parti seul, sans gilet de sauvetage, explorer les recoins de son inconscient.

Que va-t-il découvrir, quelle vérité va resurgir ?

Je suis restée suspendue à l’écriture de l’auteur, écriture très souvent métaphorique, écriture traduisant une atmosphère très anxiogène…

Et puis telle une psychanalyse, toutes les questions n’ont pas de réponses et c’est ce qui est le plus troublant au final dans ce thriller psychologique.

Advertisement
Lectrice qui voyage des grands classiques au roman policier en passant par les auteurs russes et nordiques que j'affectionne particulièrement.

6 Commentaires

  1. J’ai beaucoup apprécié la lecture de ce livre, et il m’a tenu en haleine jusqu’à la dernière page. Je le recommande vivement aux lectrices et lecteurs friands de roman noir. 🙂

  2. Le mot « psychologique » m’a fait un peu peur au début… Mais, assez rapidement, on se retrouve littéralement dans la peau de Jean Malenc et ses problèmes et ses doutes deviennent les nôtres. Tant de questions, tant de solitude… Le roman est assez court. C’est le genre d’histoire que l’on peut lire une deuxième fois afin de « ramasser » les indices « ignorés » à la première lecture… Tout aussi passionnant… Bref, il ne faut pas passer à côté de ce livre. S’il faut donner une note : 10/10.

  3. Complètement d’accord. J’avoue que j’ai eu une sorte de « choc » quand il sonne chez un ami et qu’il s’énerve sur la porte et que celui-ci ne répond pas ( puisqu’il n’y habite plus ) , là on commence vraiment à se poser pleins de questions , on rentre dans le personnage sans jamais tout à fait le comprendre. Malenc semble étranger à lui-même et devient pour le lecteur une sorte d’énigme difficile à déchiffrer.

    Oui et roman court, l’auteur suscite dés les premières pages l’intérêt du lecteur. Y a pas un moment où le climat anxiogène ne tombe.

  4. Bonjour Hélène. Le climat est particulièrement « magnétique » ; ce livre a certainement plus d’un intérêt, mais je retiendrais avant tout le côté « expérience immersive », ce « tutoiement » avec le cauchemar éveillé du héros.

  5. Oui, difficile à déchiffrer mais passionnant ! 🙂 On entre effectivement totalement dans le personnage et heureusement on peut en ressortir en refermant le livre… 🙂 Cependant, j’y pense encore… 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.