Hervé JOURDAIN : Le sang de la trahison

0
308
France

INFOS ÉDITEUR

Herve JOURDAIN - Le sang de la trahison

Parution aux éditions Fayard en novembre 2013

Prix du Quai des Orfèvres 2013

« Tueurs en série de génération en génération, ça reste une drôle de vocation ! Mais toujours au service de l’Etat. Fallait pas toucher à l’honneur de mes ancêtres…J’aime voir les flics s’agiter à cause de moi, voir leurs gyrophares bleuter les façades du Palais de Justice. Qui éliminera les traitres à sa mémoire ? »

Ces menaces hantent dramatiquement le « 36 », au moment où une jeune policière rejoint les « seigneurs » de la Crim’, au risque d’assumer une filiation singulière et de se trouver confrontée à une hécatombe dans les rangs du monde judiciaire.

(Source : Fayard – Pages : 448 – ISBN : 9782213677286 – Prix : 8,90 €)

L’AVIS DE LEA D.

J’ai été intriguée d’abord car j’ai vu que ce livre a reçu le prix du Quai des Orfèvres – édition 2014. Comme le résumé m’intéressait énormément, je n’ai pas hésité à le commencer et à le finir aussi vite !

Un tueur en série prend plaisir à mener en bateau les policier du 36, qui se retrouvent bien désemparés, ballotés de fausses pistes en indices truqués. L’arrivée d’une petite nouvelle, Zoé Dechaume, une jeune policière, va-t-elle être une aide ou un ralentissement dans l’enquête ?

Je découvre Hervé Jourdain avec Le sang de la trahison, qui s’est révélé une bonne surprise. Sans être spécialement le meilleur policier que j’ai pu lire, j’ai été captivée tout du long. J’ai beaucoup aimé ce livre, non seulement pour l’intrigue, qui est très bien mené, mais aussi pour les interactions entre les personnages, autant captivante que l’enquête en elle-même. D’abord avec Zoé Dechaume : elle se retrouve pistonné au sein de l’équipe du 36, sans forcément l’accord des responsables. La jeune femme va donc devoir se battre encore plus fort, pour prouver qu’elle mérite ce poste et qu’elle n’est pas une faible femme. Son esprit de compétition, sa ténacité et son intelligence ne vont pas être de trop pour lui permettre de faire sa place ! Ensuite, l’équipe en général est composée de personnalités très différentes, tant dans les méthodes que dans la façon de voir le monde. Autant dire que ça fait souvent des étincelles, mais qu’une fois l’équipe en marche et soudée, plus rien ne l’arrête.

Pour ce qui est de l’enquête, on se retrouve avec un tueur bien décidé à punir les policiers. On va retrouver certains chapitres du point de vue de l’assassin et ses réflexions, que ce soit sur ses meurtres, sa vie, ou ses diverses motivations. Ces courts passages sont vraiment très intéressants et nous permettent vraiment de comprendre son point de vue !

Le sang de la trahison est un livre intéressant, prenant, sans temps mort, et où j’ai eu un moment vraiment intéressant de lecture.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.