Gilles CAILLOT : Immondanités

0
525
France

INFOS ÉDITEUR

Parution aux éditions Eds du Polar en 2014

Devant eux, sur plusieurs mètres carrés, une forêt de corps pétrifiés attend le retour de son boucher. Avant de partir, leur regard se porte sur le plus petit du lot. Un mètre trente maximum. Vu le squelette, il s’agit d’une fillette d’une dizaine d’années…

Le cannibalisme…

Une horreur absolue, mais une triste réalité.

Massimo Zanetti et Anicet Chabrol, deux flics que tout sépare, vont mener l’enquête tambour battant.

La réalité est-elle encore pire que ce qu’ils viennent de découvrir ?

Des enlèvements suspects, des indices qui les amènent dans le milieu de la prostitution et du sadomasochisme, un ethnologue à la mémoire défaillante.

Le chemin qu’ils devront suivre s’apparente à une descente en enfer, les plongeant dans la monstruosité cachée de l’être humain depuis la nuit des temps.

En sortiront-ils indemnes ?

(Source : Editeur – Pages : .. – ISBN : .. – Prix : .. €)

L’AVIS DE BRUNO CHANSON

Nouvelle chronique sur un opus de Mr Gilles Caillot qui, une fois de plus, a frappé très fort et je commence à avoir très mal aux joues à force de prendre de telles claques.

Les nouvelles aventures de Massimo Zanetti arrivent avec ce nouveau titre. Et croyez-moi, ce ne sont pas ses aventures les moins éprouvantes. Un livre qui traite d’un sujet difficile : Le cannibalisme. Difficile à traiter sans tomber dans la surenchère de violence gratuite. Et c’est là la force de Gilles. Avec Immondanités, il a su éviter tous les pièges qu’à pu lui tendre cette histoire. Je ne suis pas en train de vous dire que j’ai lu un compte de fée mais la violence fait partie de l’univers de Gilles Caillot et même si ce livre est saupoudré de quelques scènes assez violentes, si vous avez pu supporté les violences de L’ange du mal, vous supporterez Immondanités.

Une écriture toujours aussi fluide, toujours aussi efficace. Toujours des chapitres ultra courts. Un personnage très attachant que ce flic franco/italien. On le suit tout au long de cette histoire comme si nous étions son collègue. J’ai ressenti de l’empathie pour cet homme qui n’est pas épargné dans cette aventure mais là dessus, je ne dirais rien d’autre. à vous lecteurs de découvrir ce qui est pour moi l’un des meilleurs titres de l’auteur et l’un des meilleurs thrillers que j’ai lu. On passe par toutes les émotions. On est stressé, on a peur, j’ai même versé des larmes dans ce livre magnifique.

Un final totalement apocalyptique, très éprouvant. On y retrouve aussi de vieilles connaissances mais là, je ne vous en dirai pas plus non plus.

Tout ce que je peux vous dire, c’est que j’ai pris un aller retour en pleine tête avec ce titre. Je mets Gilles Caillot au même niveau que mes deux autres chouchou frenchies qui sont Franck Thilliez et Maxime Chattam. Il est temps que les gens réalisent que nous avons là, un auteur exceptionnel et blindé de talent.

A bientôt pour une nouvelle chronique sur un titre de mon ami Gilles : Les ailes arrachées des anges !!!

Bonne lecture à tous

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.