Georges BESS : Mary Shelley – Frankenstein

0
182
Georges BESS - Mary Shelley - Frankenstein
-

Présentation Éditeur

Le cauchemar d’un monstre. La folie d’un homme.

Dans ce XIXe siècle d’innovations techniques et de révolution industrielle, la littérature anglaise a produit des figures fantastiques iconiques qui sont toujours vivantes aujourd’hui. C’est le cas du Frankenstein de Mary Shelley et de son héros au destin tragique. Un proscrit rejeté de tous et en premier lieu par celui qui le façonna. De son délire narcissique est né un être colossal et effrayant qui témoigne de sa capacité à aimer, de son besoin de se relier et qui est condamné à la solitude, à la souffrance, à l’incompréhension et au rejet. Car cette « chose » innommable, cette monstruosité, à qui la postérité donnera le nom de son créateur, est un agglomérat de cadavres auquel Victor Frankenstein a donné la vie.

Dans la lignée de son magistral Dracula, Georges Bess signe une adaptation somptueuse du Frankenstein de Mary Shelley. On y retrouve la magie de son noir et blanc profond et élégant qui sublime la dramaturgie du récit. Une œuvre grandiose, où le trait acéré et l’encrage puissant de l’auteur expriment dans chaque case le souffle romantique de cette histoire. Celle du cauchemar d’un monstre et de la folie d’un homme. Une pépite graphique incontournable.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Glénat
Date 24 novembre 2021
Pages 208
ISBN 9782344040522
Prix 25,50 €
Georges BESS - Mary Shelley - Frankenstein
Georges BESS - Mary Shelley - Frankenstein
Georges BESS - Mary Shelley - Frankenstein

L'avis de Stanislas Petrosky

J’ai déjà parlé du trait fabuleux de Bess dans la chronique sur Dracula, une fois de plus, tu as envie de découper ton livre et d’encadrer certaines des images tellement elles sont sublimes. Les paysages sont grandioses, le noir et blanc est traité à la perfection.

Une adaptation au cordeau, une œuvre vraiment respectée. Plus question de confondre la Créature avec son géniteur après cette lecture. Comme il est bon de redécouvrir ce grand classique de la littérature de science-fiction. Cela fait partie des très beaux albums de bande dessinée à posséder dans une bibliothèque.

Il y a les romans graphiques que l’on lit, et il y a ceux que l’on conserve, car on sait qu’un jour l’envie nous prendra de se replonger dedans, Frankenstein en fait partie.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Après avoir passé 30 ans à préserver les corps des défunts, Stanislas Petrosky est aujourd'hui enseignant en thanatopraxie dans un centre de formation spécialisé. Auteur de nombreux ouvrages, il débute aujourd'hui une série autour de l'une de ses passions, l'anthropologie criminel et ses fondateurs. Prenant pour base de véritables affaires traitée par le professeur Alexandre Lacassagne, Stanislas Petrosky plonge avec érudition dans ce monde si particulier qu'est le monde du crime au tournant du XIXe siècle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.