Georges BAYARD : 19 – Michel et le trésor perdu

1
100
France

INFOS ÉDITEUR

Georges BAYARD - Michel et le tresor perdu
Michel et le trésor perdu : Collection : Bibliothèque verte cartonnée & illustrée

Parution aux éditions Hachette collection Bibliothèque Verte ou rose en 1971, avril 1975, 1989, décembre 1992, 2000

Faire confiance à une légende et à la baguette d’un sourcier pour retrouver un trésor “perdu” depuis trois siècles, est-ce bien raisonnable ? Michel en doute, et pourtant c’est lui-même qui se voit proposer de mener des recherches dans une propriété du Jura près de laquelle il campe avec ses amis Arthur et Daniel.

Mais ils semblent qu’ils ne soient pas les seuls à s’intéresser à ce mystérieux trésor. En effet, dès qu’ils ont entrepris les fouilles, les signes d’hostilité se multiplient : attaques nocturnes, incursions dans leur cabane, bagarre avec des gars du village voisin… Pioche en main, Michel et les siens n’en continuent pas moins leurs recherches, jusqu’au moment où ils voient surgir un ennemi beaucoup plus dangereux encore.

(Source : Hachette – Pages : – – ISBN : 9782110168512 – Prix : Plus commercialisé)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Un graal local…

Michel, Daniel et Arthur partent en vacances sur leurs vélomoteurs. Mais ce dernier va perdre son engin dans un plan d’eau. Il faut absolument gagner de l’argent pour en acheter un autre. Les jeunes gens vont être engager pour creuser. Dans le jardin d’une magnifique demeure, un trésor aurait été enterré. Le maitre des lieux a fait appel à un sourcier. Aux emplacements définis, les garçons font des trous…

Alors qu’ils sont bien fatigués, les jeunes gens doivent faire face à des individus malintentionnés : vaisselle cassée, vol… D’où vient exactement la menace ?

Un ouvrage sympathique à lire car il s’intègre bien dans l’esprit de la collection. Mais il faut tout de même signaler qu’il a un peu de longueur. Et le thème du “trésor enfoui” a tellement été utilisé dans la littérature jeunesse populaire qu’il n’y a pas vraiment d’effet de surprise et de découverte.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici