Gaëlle PERRIN-GUILLET : Au fil des morts

0
333
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

au fil des morts - perrin

Parution aux éditions Auto-éditions

Mike, professeur de psychologie, vient d’être édité pour un livre sur les tueurs en série. Alors que ses amis fêtent avec lui la vente du 15 000ème exemplaire, son frère, flic, l’appelle pour lui demander de le rejoindre au commissariat : un corps a été découvert sur la plage.

Particularité : la victime avait une esse de boucher plantée dans la poitrine avec un message accroché, destiné au professeur. Le psychopathe est un fan et il veut jouer avec l’auteur. L’enjeu est facile : la vie de la victime contre quelques lignes.

(Source : Editeur)

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Lorsque le manuscrit est terminé vient la grande course à l’édition ; l’auteur va d’abord s’adresser aux « grandes » maisons, mais elles ont souvent un quota pour l’année, et l’on arrive souvent trop tard. Vient ensuite le temps d’envoyer son manuscrit aux « petites » maisons d’édition, là, elles n’ont pas forcément de quotas, mais parfois c’est juste un manque de moyens. Publier un livre, c’est cher, je sais de quoi je vous parle, alors par- fois il manque les fonds, on a déjà ses propres collections, ses propres auteurs. L’écrivain débutant se voit refuser son texte, certains laissent tomber, d’autres renvoient ad vitam aeternam le même manuscrit, qui tourne dans les maisons d’édition.

Puis vous avez les courageux, ceux qui se disent : « Et si tout seul, j’y arrivais ? » Enfin dans le cas présent, toute seule, car je vais vous parler d’un livre qui a été publié en « auto-édition » : Au fil des morts de Gaëlle Perrin.

Mike Carpenter est professeur de criminologie, comme tous ses collègues, il a une grande passion : les tueurs en série, leurs modus operandi, leurs psychologies, tout cela le passionne, à tel point qu’il a écrit un livre : « Comment devient-on tueur en série ? « 

L’ouvrage est un carton, dès la sortie en librairie le public se rue sur le livre, Mike est aux anges, jusqu’au jour où il reçoit un mail, avec une pièce jointe, la photo d’une femme recroquevillée, morte, vivante ? Un message l’accompagne : « Je t’offre celle-ci en cadeau. La prochaine… Au chapitre suivant ».

Un tueur en série n’a pas aimé le livre, il a décidé de jouer avec Mike, et la partie risque d’être sanglante. Rajouter à cela que le frère de Mike est flic. Lorsque le chapitre devient cadavre…

Un livre avec un sujet bateau, oui, les tueurs en série, on les mange à toutes les sauces, depuis que Thomas Harris a créé Hannibal Lecter, c’est un des sujets récurrents, donc un exercice difficile, et bien je dois dire que Gaëlle s’en sort très bien. Ne vous fiez pas à son charmant minois, Gaëlle va faire sombrer Mike, qui a une belle petite vie rangée avec une épouse charmante et deux enfants en pleine forme dans le cauchemar total, dans la psychose. Une descente aux enfers, où l’angoisse va complètement envahir notre criminologue, sombrera-t-il dans la folie, tel Jack Torrance, ou tel Harry Callahan fera-t-il régner l’ordre ? Eh bien je vous laisse découvrir cela dans ce très bon livre que l’on trouve en librairie, sur le site de l’auteur et sur les sites marchands.

Paru dans Résonance Funéraire
Advertisement
Auteur de romans. Né en Arménie, Stanislas Petrosky quitte son pays à l’âge de dix-sept ans pour rejoindre la France. Les articles sur Stanislas PETROSKY présent sur Zonelivre ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.