Frédéric BERTIN-DENIS : Matador

1
94
Frédéric BERTIN-DENIS : Matador
-

Présentation Éditeur

Quand le torero le plus capé de l’histoire se met en tête de s’attaquer à un nouveau type de victimes… Le mode opératoire de ce tueur en série en devenir est en tout point comparable à celui qu’il pratique au centre de l’arène. Mais cette fois, ses proies ne sont plus de braves toros…

De Cordoue à Madrid en passant par Barcelone, San Sebastián et Bilbao, l’inspecteur-chef El Gordete va devoir affronter un monstre en quête d’absolu qui semble trouver une inspiration diabolique parmi les rites tauromachiques.

La première aventure d’El Gordete (7 milliards de jurés ? ), un excellent flic espagnol, un poil anar et amateur de whiskies d’exception, de la trempe du commissaire Brunetti de Donna Leon, de Pepe Carvalho de Montalbán ou de Montalbano de Camilleri.

Un passionnant roman tournant malicieusement autour de la corrida, de ses aficionados, de ses détracteurs. Captivant et instructif.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Lajouanie
Date 19 mars 2021
Pages 414
ISBN 9782370471703
Prix 19,00 €

L'avis de Jean-Marc VOLANT

Un grand merci tout d’abord aux Editions Lajouanie pour m’avoir donné l’occasion de découvrir la plume d’un de leurs nombreux auteurs qui figurent dans leur longue liste d’écrivains de romans policiers mais pas que… Il est toujours agréable de découvrir d’autres plumes et aussi d’autres univers du polar que ce soit par un personnage, une ambiance ou un pays.

Justement, parlons de ce pays : l’Espagne. C’est la première fois que je m’aventure dans les terres de ce pays situé au sud de l’Hexagone et qui nous est frontalier, du moins dans le registre du policier. C’est ce qui m’a donné envie d’y aller via la lecture du second roman de Frédéric Bertin-Denis qui nous revient avec son personnage de flic, l’inspecteur-chef El Gordo ou plus exactement, l’auteur nous fait faire un petit flashback avec la toute première enquête de son héros. Et il faut avouer, même si je désapprouve totalement la tradition meurtrière de la corrida (mais ça, c’est un autre débat), lire un roman policier dans ce milieu pouvait être exaltant malgré tout. Alors direction l’Espagne.

Une intrigue policière qui commence de façon surprenante puisque, sans pouvoir trop spolier, on connaît dès le début l’identité du meurtrier et qu’on le découvre même en pleine action (Tiens, ça ne vous rappelle pas un certain inspecteur de police US ?). Alors, un plagiat dans le déroulement de l’intrigue ? Pas du tout, on a droit à une enquête classique dans sa résolution. Commencé son roman ainsi était une bonne mise en bouche pour le lecteur et une bonne idée de l’auteur. S’ensuit une excellente enquête avec El Gordo, secondé par un autre de ses collègues, lors de ses différentes pérégrinations dans le pays espagnol. Un récit mené sur un bon rythme, de bonnes situations, de l’action, du suspens et du rebondissements dans cette ambiance de corrida, où se mêlent joyeusement la langue française et les mots espagnols propre au genre de ce « sport » national, ce qui donne, sans trop d’excès, une touche exotique à l’ensemble. Avec un duo de flics aux caractères bien trempés et une ribambelle de seconds couteaux toute aussi déroutante, l’auteur réussit le pari de ce second roman. Si l’on excepte quelques pages proprement inutiles (allez je ne vais pas trop spoiler mais les pages du journal du tueur étaient largement dispensables à mon sens), le contenu de ce polar en terres espagnoles fut un bon plaisir de lecture, agrémenté comme à l’habitude du superbe travail graphique de Caroline Lainé sur les couvertures des romans de cette sympathique maison d’édition.

Alors, vous aussi, même si vous n’aimez pas la corrida, laissez-vous quand même tenter par cette enquête policière sous le soleil aride du pays du héros de Miguel de Cervantès ! Olé !

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Passionné et grand lecteur

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour Jean-Marc,
    D’abord merci pour cette chronique chaleureuse. Simple petite remarque, ce roman est bien le premier que j’ai écrit, mais dont la sortie avait été très confidentielle en 2007. Les éditions Lajouanie ont décidé de le ressortir avec quelques modifications. Pour être complet, 7 milliards de jurés ? (éditions Lajouanie) est le troisième roman mettant en scène l’inspecteur chef El Gordo et sa légiste de femme Remedio. Entre les 2 est sorti Viva la muerte ! (kyklos éditions) en 2012 que je ne désespère pas de voir ressortir (peut-être en poche chez Lajouanie).
    Encore merci de vous intéresser à mon travail. Amitiés. Frédéric Bertin-Denis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.