Franz BARTELT : Un flic bien trop honnête

0
65
Franz BARTELT - Un flic bien trop honnete
-

Présentation Éditeur

Dans une petite ville de province, un assassin prolifique terrorise les arrêts de bus et les passages piétons : plus de quarante cadavres sont à déplorer. Quatre ans que l’inspecteur Gamelle, dépressif et fraîchement largué, ainsi que le bourrin, son adjoint cul-de-jatte, pataugent dans la semoule. Quatre ans que les astres refusent de s’aligner pour leur donner une piste. Sacré Saturne !

Bien loin de laisser tomber l’affaire, Gamelle sera amené à se poser les mauvaises questions, à se méfier des bonnes personnes et à suivre les idées saugrenues d’un aveugle particulièrement intrusif…

Un trio inattendu dans un polar burlesque où Franz Bartelt nous séduit avec son style incomparable.

Franz Bartelt vit dans les Ardennes depuis presque toujours. Il est l’auteur d’une cinquantaine de livres. Son Hôtel du Grand Cerf, salué par la critique lors de sa parution en 2017, était son premier roman au Seuil. À la fois poète, nouvelliste, dramaturge et feuilletoniste, ce romancier très discret possède un style d’une rare élégance qui, allié à une imagination débordante, fait de lui un écrivain précieux.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Seuil
Date 6 mai 2021
Pages 208
ISBN 9782021479348
Prix 17,90 €

L'avis de Stansislas Petrosky

Dans un bled de province, il y a un tueur en série qui a déjà fait une quarantaine de clients pour la morgue. Une enquête qui patine, faut dire que les deux condés en charge des investigations ne sont pas des pointures, loin de là. Puis il y a un aveugle qui va venir apporter son aide, enfin, il va surtout s’incruster pépère.

Barteltz, c’est toujours comme ça, un peu burlesque, loufoque, le tout avec une belle écriture. Franz est un auteur qui manie l’irrévérence et l’humour noir avec brio. Et qui sait aussi se jouer de l’absurde, il le prouve une fois de plus dans ce roman.

Bon va être clair, si tu n’aimes que le policier, le thriller bien formaté dans l’histoire, la procédure, tout ça, je doute que tu apprécies.

Pour lire Bartelt, il faut savoir lâcher prise, c’est comme ça qu’il se savoure.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Auteur de romans. Né en Arménie, Stanislas Petrosky quitte son pays à l’âge de dix-sept ans pour rejoindre la France. Les articles sur Stanislas PETROSKY présent sur Zonelivre ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.