FESTIVAL 25 HEURE DU LIVRE – LE MANS – octobre 2007

0
26

25-heure-La Mans 2007De retour du festival :

Le Festival La 25e Heure du Livre a eu lieu au Mans le Vendredi 12 octobre (journée scolaire), Samedi 13 & dimanche 14 octobre 2007 organisé par l’association 24 heures du livre.

Le festival du Mans se déroule sous des chapiteaux près du Vieux Mans. Il accueille des auteurs très variés : littérature jeunesse, littérature blanche, Bd, romans policiers, la Science-fiction, romans de voyage, de la poésie… ainsi que des expos, des tables rondes. Ambiance très conviviale, les auteurs sont très disponibles. Dès l’entrée dans le salon, le programme était très alléchant : Maud TABACHNICK était juste devant moi. Petit tour rapide des tables pour voir les auteurs présents puis retrouvailles avec des lecteurs caennais. Où étaient-ils ? Mais devant la table du CLUB VAN HELSING !

Le rendez-vous était pris avec Philip LE ROY, Guillaume LEBEAU pour un café entre lecteurs et auteurs de CLUB VAN HELSING.
Nous nous sommes ensuite dirigé au coeur de la tente jeunesse où Jean-Luc BIZIEN étaient entourés de jeunes lecteurs mais entre les piles de livres sur les aventures des fées et autres dragons, on pouvait apercevoir Mastication.
Repas entre JLB et les Caennais : moment privilégié pour échanger nos sensations sur nos lectures et sur d’autres passions.

Début d’après-midi, j’étais très impressionnée à l’idée de rencontrer Maud TABACHNICK : c’est une grande dame du roman policier avec une écriture puissante voire percutante. Maud m’a accueilli avec beaucoup d’humour, l’échange a été passionnant et constructif. Elle a une véritable humilité vis à vis de son travail et parle avec plaisir des ouvrages de ses confrères.

Ensuite, une rencontre qui me tenait à coeur depuis longtemps : rencontre avec Guillaume LEBEAU. Après s’être parlé via les blogs, c’était l’occasion de véritablement faire connaissance. Le jeune co-directeur du CLUB VAN HELSING m’a parlé avec passion du développement de sa collection et il a un profond respect pour le travail fourni par chaque auteur du CVH. J’ai été touchée par l’énergie et par la passion (j’ai déjà employé ce terme mais c’est vraiment celui qui le caractérise) qui se dégage de Guillame LEBEAU. C’est un auteur qui est à l’écoute de ses lecteurs et qui sait partager avec eux de beaux moments de complicité (que ce soit en salon ou via le blog).

A ses côtés était assis Odile BARSKI dont j’ai découvert il y a peu de temps le roman Et tout à coup ce rouge (éd. Le Masque). Cette femme, qui a notamment collaboré avec Chabrol, dépeind avec malice et habilité ses contemporains. Ses portaits avec une légère pointe de vitriol sont habilement réalisés. Discussion autour de figures de femmes telles qu’Emma Bovary…. Je vous conseille de lire les oeuvres d’Odile BARSKI et de faire sa connaissance, c’est une femme passionnante qui a la grâce des grandes actrices (je l’immagine très bien en train de jouer un grand rôle au cinéma…)

Il suffisait de faire un pas pour se retrouver face à Philip LE ROY, autre auteur incontournable de ce salon. J’ai été touchée par la sérénité qui se dégage de cet auteur. On sent qu’il pratique les arts martiaux et que la médiation n’a plus de secret pour lui. Nous avons échangé sur la culture asiatique, les techniques ninjas, les arts martiaux et sur Kathy Khan. Il est vrai que j’attendais une chasseuse qui soit féminine et qui pratique les arts martiaux… et Philip LE ROY est allé au-delà de mes attentes via son héroïne. Il a su garder toute sa simplicité malgré un succès incontestable. Un moment inoubliable !

Il y avait tant d’auteurs à découvrir au Mans, c’était impossible de prendre le temps de discuter avec tous les auteurs que je voulais rencontrer. Au moins maintenant je peux mettre un visage sur certains noms. Ce festival est vraiment à découvrir car les auteurs sont véritablement disponibles pas besoin de faire des heures de queue pour les rencontrer. Il y a également de nombreuses tables rondes, expos…..

Nous étions en train de déambuler tranquillement dans le salon lorsque nous avons entendu un appel micro pour le Club Polar de Caen ! Retrouvailles pour un café avec les auteurs du Club Van Helsing : Guillaume LEBEAU, Philippe LE ROY, Jean-Luc BIZIEN sans oublier l’attachée de presse du CVH Coralie MATERA. De nouveau des moments privilégiés pour échanger nos impressions, nos idées ainsi que les projets du CVH et de ses auteurs. C’était magique tout simplement…

Avant de reprendre la route, petit tour sur la “brocante spéciale livres” qui se tenait à côté des tentes du festival et là, que vois-je ….. ô miracle…. La Mort en prime time de JLB que je recherchais !!!

Un p’tit conseil : notez tous dès maintenant dans vos agendas de garder quelques jours pour vous rendre au Mans l’année prochaine. Me concernant, j’attend avec impatience le 10 nov. pour retrouver Guillaume LEBEAU et JLB, cela sera également l’occasion de faire la rencontre de Johan HELIOT sans oublier les auteurs de l’ECOLE DE CAEN et leurs invités 😉

Auteurs de romans policiers présents :

D’AILLON Jean : L’enlèvement de Louis XIV
ALAUX Jean-Pierre : éd. Elytis, avec Noël BALEN dans la collection Le Sang de la vigne aux éd. Fayard :
ATTIA Maurice : Alger la noire dans la coll. Babel Noir, Pointe rouge dans la coll. Babel Noir
BARSKI Odile: Et tout à coup ce rouge éd. Le Masque, Comment sera la fin éd. Losfeld Joelle
BIZIEN Jean-Luc : Mastication – Club Van Helsing, Wendy … sur le stand des éd. Gründ
BORDAGE Pierre : Porteurs d’âmes aux éd. Diable Vauvert Polar, roman d’amour et anticipation, L’Ange de l’Abîmeaux éd. LGF,…
BOVIS Frédéric : Le signe de l’archange aux éd. Tolege thriller se déroulant au Mont-Saint-Michel, La trace, le dernier secret de Jean-Paul II aux éd. Tolege
CAMUT Jérôme : Malhorne & HUG Nathalie : Prédation, Stigmate
DESSAINT Pascal : Les hommes sont courageux, Bouche d’ombredans la coll. Rivages Noir (format poche)…
D’ESTIENNE D’ORVES Nicolas : Les Orphelins du Mal aux éd. XO Editions
DOA : Citoyens clandestins dans la coll. Série Noire Gallimard, …
EGRON Jean-Jacques : Les diaboliques de la côte sauvage paru aux éd. Liv’poche
FARGUES André : L’étang Noir était rouge paru aux éd. Liv’poche
GUERIF François : traducteur aux éd. Rivages Noir, bibliographe, auteur
HERVE Claude : Mort d’une drag-queen dans la coll. Babel Noir
KERNEL Brigitte : Autobiographie d’une tueuse aux éd. J’ai Lu, Un animal à vif aux éd. J’ai Lu, L’Amant de l’au-delà aux éd. Le Masque coll. Grands Formats…
LARSSON Björn : Le Cercle celtique dans la coll. Folio policier
LEBEAU Guillaume : Cold Gotha – Club Van Helsing, Pentagone, Iceland titre jeunesse
LEROY Jérôme : Le cadavre du jeune homme dans les fleurs rouges, Big sister, Rendez-vous rue de la monnaie,… (Sous réserve)
LE ROY Philip : Léviatown – Club Van Helsing, La dernière arme, Pour adultes seulement, Le dernier testament
LOEVENBRUCK Henri : Le Syndrome Copernic, Le Testament des siècles, Le Rasoir d’Ockham, Au seuil des ténèbres Anthologie fantastique, La Moïra Fantasy, Gallica Fantasy
LOISON Alain : L’Argent de l’évêque, Manuscrit mortel aux éd. Libra Diffusio
MANOTTI Dominique : Le corps noir dans la coll. Points Seui Thriller, Lorraine Connection dans la coll. Rivages Thriller (grand format)
TABACHNIK Maud : Tous ne sont pas des monstres – Club Van Helsing, Le chien qui riait aux éd. Albin Michel…
TRAN NHUT Thanh Van : Le temple de la grue ecarlate aux éd Picquier…
WINCLER Martin : Mort in vitro aux éd. pocket, Camisoles aux éd. Fleuve Noir, Le Numéro 7 aux éd. Le Cherche-Midi
ZOLA Gordon : The dada de Vinci code, Où est le bec ? parus aux éd. Léopard Masqué

Ce salon est à la fois un salon thématique (cette année “Les peuples de la mer”) et à la fois un salon généraliste.

(Sources : Site officiel du salon http://www.24heuresdulivre.fr/, éd. Le Masque, éd. Albin Michel)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici