Estelle THARREAU : Les eaux noires

0
53
Estelle THARREAU : Les eaux noires
-

Présentation Éditeur

Lorsque les eaux noires recrachent le corps de la fille de Joséfa, personne ne peut imaginer la descente aux enfers qui attend les habitants de la Baie des Naufragés. L’assassin restant introuvable, à l’abri des petits secrets et des grands vices, une mécanique de malheur va alors tout balayer sur son passage… Les révélations d’un corbeau, la détresse d’une mère et le cynisme d’un flic alimenteront l’engrenage de la rumeur, de la suspicion et de la haine. Joséfa réussira-t-elle à survivre à la vérité ?

Origine Flag-FRANCE
Éditions Taurnada
Date 7 octobre 2021
Pages 252
ISBN 9782372580922
Prix 9,90 €

L'avis de Hélène

Suzy 17 ans disparait et est retrouvée quelques jours après, morte sur la plage. Si le sujet tragique de l’enfant disparu et assassiné n’est pas nouveau, j’ai été conquise par le récit d’Estelle Tharreau qui arrive à nous faire douter presque du début à la fin.

La baie des naufragés est le nom du lieu de résidence de Josefa la mère et de quelques voisins, L’enquête piétine, et la vie continue pour tous les habitants de cette petite ville côtière. Le sentiment d’injustice est très prégnant, le sentiment d’impunité nous révolte un peu plus à chaque page. La baie des naufragés fonctionne comme un huis-clos.

Tout se joue autour des quelques voisins de la mère de la jeune victime. Tous les personnages qui gravitent autour de Josefa et Suzy sont tour à tour disséqués, le lecteur a face à lui de potentiels coupables. L’atmosphère est oppressante d’autant plus qu’un corbeau distille des pseudo-infos.

Josefa la mère de Suzy soupçonne tour à tour ses voisins et sa colère domine le roman. La baie est un concentré de vices, de mensonges, de secrets et de de trahisons. J’ai aimé le personnage de la mère qui passe du statut de victime au statut de persona non grata, celui de Casano, le nouveau chef de la police, énigmatique à souhait.

Ces deux personnages sont les deux piliers d’une intrigue bien ficelée et portée par l’écriture toujours aussi agréable et fluide d’Estelle Tharreau.

J’ai eu la chance de découvrir l’auteure avec ces précédents romans et ce dernier confirme son talent.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Lectrice qui voyage des grands classiques au roman policier en passant par les auteurs russes et nordiques que j'affectionne particulièrement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.