Eric RUSSON : Bissextile

0
475
Belgique
Eric RUSSON - Bissextile
Bissextile
  • Éditions Robert Laffont le 1 février 2018
  • Pages : 360
  • ISBN : 9782221188842
  • Prix : 20,00 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Depuis plus de vingt ans, Sarah a rompu toute relation avec sa mère, une violoncelliste mondialement connue mais une femme totalement dénuée d’amour maternel. Pourtant, le jour ou Élise, la domestique de cette dernière, vient lui apprendre qu’elle se meurt, Sarah doit se résoudre à la revoir et à retourner dans la maison de son enfance, dont elle hérite. Une villa à l’atmosphère inquiétante, entre mer et forêt, totalement coupée du monde, qu’Élise continue d’entretenir.

Peu à peu, Sarah se met à chercher les réponses aux questions qu’elle s’est toujours posées. Pourquoi sa mère était-elle si froide avec elle ? Pourquoi avait-elle brutalement interrompu sa carrière, pourtant exceptionnelle ? Pourquoi s’était-elle réfugiée dans un lieu si isolé ? Et qui envoie à Sarah ces photos d’elle petite fille qui atterrissent mystérieusement dans sa boîte aux lettres ?

Dans ce palpitant thriller familial, Éric Russon s’interroge sur les liens entre les êtres, la désobéissance, et la façon dont l’histoire collective influence les destins individuels.

L’AVIS DE LUCIE MERVAL

Ce roman ne ressemble à aucun autre.

Il y a un soupçon d’anticipation : on ne sait pas où se situe l’action, laissant le lecteur faire preuve d’imagination, peut être dans une capitale européenne ?

Il y a surtout La Loi… Tout contrevenant à La Loi est considéré comme déviant. Scènes chocs dans un immeuble, au milieu d’un cours…

Aller au restaurant, déposer son enfant à l’école ne ressemble pas vraiment à ce que vous connaissez ! Mais ce futur n’est peut être pas si loin ?!

Dans ce contexte étrange, Sarah va se lancer à la poursuite de son passé qu’elle a tenté de fuir des années auparavant.

Que recèle cette maison au bord de la mer dont les murs semblent renfermer des secrets enfouis ? Encore une fois, on imagine peut être une grande bâtisse gothique battue par les vents sur une côte sauvage en Bretagne, en Normandie, pourquoi pas ?

Qui lui envoie anonymement des courriers qui la ramènent à l’enfance ?

Dès les premières pages, j’ai été transportée par cette histoire qui ne m’a pas quittée le temps d’un we et à la fin je me suis demandée : Qu’aurais-je fait ? Qu’aurions nous fait ? Se battre ou plier l’échine ?

Un texte viscéral, déroutant, puissant…

Un gros gros coup de cœur !!!

 

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Lucie Merval est libraire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.