Cyril CARRÈRE : Grand froid

0
199
France
Cyril CARRERE - Grand froid
-

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Le jour où sa mère est retrouvée morte, la vie de Lucas bascule. Délaissé par la police qui conclut à un suicide, ses doutes l’incitent à surmonter sa douleur pour mener sa propre enquête. La lettre anonyme qu’il reçoit confirme ses soupçons : quelque chose ne tourne pas rond. Et lorsqu’un mystérieux individu s’attaque à ses proches, il n’a plus qu’une solution : lui échapper et tout faire pour établir la vérité…

L’AVIS DE YANNICK P.

J’avoue, je ne connaissais pas Cyrille Carrere. C’est donc avec une parfaite innocence que je me suis penché sur Grand Froid.
Le pitch était simple.

Octobre 2014, Gaëlle Morvan, avocate notoire de Nantes, porte un lourd secret qu’elle n’ose pas avouer à son fils, Lucas, médecin urgentiste. Elle est assassinée avant d’avoir pu révéler quoique ce soit. Cette mort est classée comme un suicide. Passé l’inacceptable, c’est l’inconcevable qui prend le dessus. En cela Lucas est rejoint par Loïc, pour qui cette affaire a été enterrée trop vite par son père, un commissaire qui fut jadis sans faille.

Voilà, le lecteur que je suis plonge alors dans une manipulation conduite par une éminence grise rendant des comptes au plus haut sommet de l’état. Dans cette quête de vérité, approcher de la vérité s’avère dangereux. Personne n’est fiable. Les innocents semblent condamnés dans un jeu de pouvoir où la déstabilisation est puissante.

Grand Froid est un thriller riche en rebondissements.

Les chapitres sont courts et extrêmement précis. Les scènes d’action parfaitement orchestrées. Il n’y a aucune de surenchère. La construction tient la route et si l’intrigue peut paraitre simple, le mystère et le suspens tiennent jusqu’au bout. Le suspens qui grandit au fil des pages

Les personnages sont développés en profondeur. Je suis leurs doutes, leurs peurs. Chacun voit vaciller ses certitudes au rythme des twists et des revirements.

Chaque secret porte en son seing ces mensonges. Lucas cherche de la vérité, Loïc le flic, fils de flic, veut tuer l’image de ce père qui semble avoir abandonné ce qu’il était. Le lecteur n’a qu’une certitude, la tourmente ne fait que s’amplifier au fil des pages.

Aucune longueur dans ce thriller, qui s’avale avec une réelle dépendance et nous promène d’Ouest en Est.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.