Christine ADAMO : L’équation du chat

0
475
France

INFOS ÉDITEUR

equation du chat - adamo

Parution aux éditions Liana Levi le 8 octobre 2015

31 décembre. Les douze coups de minuit résonnent dans Cambridge. D’un côté de la rivière Cam, qui traverse la ville, un meurtre sordide est perpétré. De l’autre, une expérience scientifique est menée.

1er janvier. Au petit matin, Hammond McLeod, le jeune doyen de l’Ecole des Sciences Biologiques de St Andrews en Ecosse, venu pour signer un important partenariat de recherche, rencontre Noreen Hartwick, censée être son associée en la matière. Celle-ci hésite pourtant car Dave Sherman, le nouveau directeur du laboratoire informatique de l’Université et cosignataire du partenariat veut – sans explications – imposer une tierce personne : Laurel Brunner. Or cette dernière est spécialiste d’une discipline qui n’a rien à voir avec le projet des deux jeunes biologistes : la physique quantique. Cloîtrée dans son bureau, elle mène seule ses expériences… Comment contrecarrer les plans de Sherman ? L’assistante de McLeod, Martha, se lance alors, pour y parvenir, à l’assaut de la discipline et de ses mystères. C’est le début d’un huis-clos qui, le temps d’une journée, fait passer le lecteur de l’Angleterre d’aujourd’hui à l’Autriche de l’entre- deux guerres, où est née cette révolution conceptuelle.

Dans un climat inquiétant ce roman policier haletant jongle avec les destins croisés des personnages, tout en retraçant avec brio l’histoire de la physique quantique jusqu’à ses principes fondateurs… Principes tellement en contradiction avec ce que l’on savait alors de l’essence du monde et de la frontière entre la vie et la mort que personne n’y croyait vraiment. Quant au lecteur, il commence à comprendre ce qu’est l’équation du chat…

(Source : Liana Levi – Pages : 400 – ISBN : .. – Prix : 19,00 €)

L’AVIS

Partagez le vôtre…

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.