Charlaine HARRIS : Les mystères de Harper Connelly

0
438
Flag-ETATS-UNIS

Tome 1 – Murmures d’Outre-tombe

Harper Connelly 01

Parution aux éditions J’ai Lu en janvier 2011.

Traduit par Sophie Dalle

 » Depuis que j’ai survécu à la foudre, je suis capable de sentir et de revivre les derniers instants des morts.

Contrairement aux apparences, cela peut s’avérer utile : on me contacte pour retrouver les personnes disparues… enfin, décédées devrais-je dire. Du coup, j’en ai fait mon métier. C’est sûr, tout le monde n’apprécie pas la façon dont je gagne ma vie mais, puisque je dois vivre avec ce « don », autant m’en servir. Tolliver, mon demi-frère, m’accompagne. Un associé dont je ne peux me passer. Aujourd’hui, nous allons à Sarne dans l’espoir de retrouver une adolescente.

Dénicher le corps ? Facile ! Mais quitter la ville, c’est une autre affaire ! « 

(Source : J’ai Lu – Pages : 280 -ISBN : 9782290025642 – Prix : 8,90 €)

L’AVIS DE LAURE CHIRON

« J’avais énormément d’à priori lorsque j’ai acheté le premier tome de cette nouvelle série écrite par Charlaine Harris, qui avait contribué à une crise de somnolence aigüe lors de ma lecture des trois premiers tomes de sa série citée en début de billet. Les fans pas taper, mais je préfère être franche en disant que je ne suis pas allée plus loin que le tome 3, et que je me suis arrêtée à la saison 1 de True Blood. De ce fait, j’y suis allée sur la pointe des pieds en commençant ma lecture de Murmures d’outre-tombe, ne me laissant pas emporter par mon admiration pour cette magnifique couverture et le résumé, qui laisse de suite penser à un thriller ésotérique de bonne facture.

Dans cette nouvelle série, nous avons réellement affaire à une vraie enquête, Harper Connelly ayant le don de retrouver les défunts et en ayant fait son métier. Peu lui importe que les gens voient ça comme un pur business et considèrent l’exploitation de son don d’un mauvais oeil, Harper ne voit pas pourquoi elle accepterait d’aider les gens lorsqu’ils font appel à elle après une disparition. Elle ne culpabilise pas du tout, même lorsque ces personnes qui la sollicitent doutent de son don pendant l’enquête. J’aime beaucoup le personnage créé par Harris : Harper est une jeune femme somme toute banale, qui n’a rien demandé à personne lorsqu’elle a reçu ce don. Elle n’est ni trop bête (pas comme Sookie) ni trop intelligente, elle a ses failles comme tout le monde, et une sensibilité à fleur de peau. Ce qui lui confère une grande part d’humanité et provoque en elle une immense compassion envers les victimes et leurs famille. Parmi ses failles, son pouvoir, qui lui prend énormément d’énergie, qui provoque également une grande faiblesse physique. Là où d’autres la voient faible et agaçante pour cela, je la vois comme une jeune femme qui ne souhaite qu’une chose : aider les gens, même si parfois c’est à son détriment.

Dans le même ordre d’idées, ce premier tome n’est pas une ouverture classique d’une série (ou saga, comme on veut), il s’agit bel et bien d’une entrée en matière directement dans le vif du sujet, avec une enquête des plus ardues, qui nous plonge dans l’esprit de la série dès le départ. Et ça, j’ai adoré. Il n’y a rien de plus énervant qu’un début de série qui vous brosse le portrait de tous les protagonistes à venir sans une once d’action. Pour ça, j’ai envie de faire comme les maîtresses d’écoles d’il y a quelques années, et de donner un bon point à Charlaine Harris. Cette façon d’écrire ce premier tome confère au livre une ambiance lourde et relativement angoissante, Harper étant confrontée à une population hostile dès son arrivée à Sarne, petite bourgade des Etats-Unis où tout le monde se connaît et où les secrets de famille n’en sont pas. Sauf pour les personnes qui n’y vivent pas. Le récit est oppressant, extrêmement prenant, même si cela pourra paraître un brin léger pour les polar-addict, plus habitués à lire des intrigues excessivement bien ficelées (non, je ne citerai pas de noms !). L’ensemble est assez bien écrit, en tout cas meilleur que ce que l’on a l’habitude de lire lorsque le paranormal rejoint le polar. Quels que soient les avis des lecteurs adorant les thrillers et les polars purs et dur, dont je fais partie, ce livre fait partie des « gentils » polars bien agréables à lire, où l’ambiance oppressante du genre est bel et bien présente, et dans lequel on s’attache au personnage principal.

Un seul petit bémol à noter pour moi sur ce premier tome : la relation entre Harper et son demi-frère Tolliver, qui me semble assez ambigüe. Ce sera à creuser et à « juger » lorsque j’aurais lu les tomes suivants, déjà dans ma pile à lire. Ou devrais-je dire, dans ma pile de pise ! »


Tome 2 – Pièges d’outre-tombe

Harper Connelly 02

Parution aux éditions J’ai Lu en mars 2011

Traduit par Sophie Dalle

 » Depuis que j’ai été frappée par la foudre, je suis dotée de capacités hors du commun, c’est le cas de le dire. Je retrouve les morts et peux dire ce qui les a tués. Mais depuis que j’en ai fait mon job, je me suis fait des ennemis. Alors, quand en pleine démonstration de mes talents dans un ancien cimetière de Memphis, je tombe sur un corps fraîchement assassiné et plutôt compromettant… Suspectée, je n’ai d’autre choix que de découvrir la vérité. « 

(Source : J’ai Lu – Pages : 282 -ISBN : 9782290025666 – Prix : 8,90 €)

L’AVIS

Partagez le vôtre…


Tome 3 – Frissons d’outre-tombe

Harper Connelly 03

Parution aux éditions J’ai Lu en mai 2011

Traduit par Sophie Dalle

 » Je crois qu’aujourd’hui je suis tombée sur la pire affaire de ma vie. À la surprise du shérif de Doraville, Sandra Rockwell, j’ai découvert dans sa ville les cadavres de huit jeunes garçons. Et comme d’habitude, ce que les gens ne comprennent pas les effraie… Tolliver et moi nous serions bien tirés d’ici, seulement, au moment de boucler nos bagages, un taré armé d’une pelle m’a expédiée à l’hôpital. A présent, on ne joue plus : un tueur en série court les rues… « .

(Source : J’ai Lu – Pages : 254 – ISBN : 9782290025680 – Prix : 8,90 €)

L’AVIS

Partagez le vôtre…


Tome 4 – Secrets d’outre-tombe

Harper Connelly 04

Parution aux éditions J’ai Lu en 2011 puis en février 2015

Traduit par Sophie Dalle

« Nous revoici sur les routes ! Aujourd’hui, Tolliver et moi avons été engagés par l’une des plus puissantes familles du Texas, dont certains membres semblent douter des conditions dans lesquelles leur patriarche est décédé… La routine pour nous. Enfin, peut-être pas cette fois-ci. Surtout lorsque je découvre des recoupements étranges avec mon propre passé… »

(Source : J’ai Lu – Pages : 315 -ISBN : 9782290025697 – Prix : 6,90 €)

L’AVIS

Partagez le vôtre…

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.