Anila WILMS : Les assassins de la route nord

0
187
Albanie Flag

INFOS ÉDITEUR

Les assassins de la route du Nord

Parution aux éditions Actes Sud le 7 février 2018

Traduit de l’allemand par Carole FILY

À la chute de l’Empire ottoman, au lendemain de la Pre­mière Guerre mondiale, l’Albanie connaît, comme le reste du monde, de profonds changements. Les nouveaux diri­geants souhaitent moderniser le pays et imposer leurs lois sur l’ensemble du territoire, mais ils se heurtent à la résis­tance farouche des montagnards du Nord, qui continuent de vivre selon le Kanun, le code ancestral de ces régions reculées que l’on dit hantées depuis la nuit des temps.

Au printemps 1924, deux Américains y sont assassinés sur une petite route. Contraire au Kanun, qui place l’hos­pitalité au plus haut rang des vertus, le crime, qui a touché le fils d’un sénateur américain, plonge le petit État dans une crise diplomatique qui risque de dégénérer en guerre civile. Mais que fabriquaient ces Américains sur la route du Nord ? Leur présence était-elle liée aux rumeurs selon lesquelles la région renfermerait d’abondantes ressources pétrolières ? Et qui a bien pu vouloir leur mort ? L’efferves­cence s’empare de la capitale. On ne parle plus que de cela dans les cafés, les journalistes enquêtent, et bientôt les ser­vices secrets s’en mêlent…

Mariant avec bonheur intrigue historique (le sujet est ins­piré d’un fait réel), conte drolatique et roman policier, Anila Wilms signe une passionnante parabole sur la modernisa­tion à marche forcée d’un pays, le poids des traditions et les grains de sable qui font parfois dérailler la grande histoire. Alliant l’ambition d’un thriller d’Eric Ambler et la poésie d’un conte d’Ismail Kadare, Anila Wilms signe avec ce pre­mier roman un fascinant hybride polaroïde.

(Source : Actes Sud – Pages : 240 – ISBN : 978-2330092603 – Prix : 19,80 €)

L’AVIS

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.