Alexandra DESNIER : Gémellaire

0
140
France

La force d’écriture d’Alexandra DESNIER est au rendez-vous. Pas de temps mort dans cet opus ou il est question de la problématique des jumeaux.

Alexandra DESNIER - Gemellaire
-
  • Éditions Eivlys le 24 juillet 2018
  • Pages : ..
  • ISBN : 9791097433161
  • Prix : 10,00 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Le corps est porteur de bien des maux, messagers privilégiés du subconscient. Althéa le ressent au plus profond de sa chair, stigmatisée par d’étranges hématomes qui l’endolorissent chaque jour un peu plus. Quelle faute expie-t-elle au travers de ces marques… et que penser de la relation malsaine qui lie Hayden et Sara, ses jumeaux ?

L’esprit est détenteur de bien des mystères dont l’existence ne doit rien au hasard. Nathaniel y puise son inspiration créatrice, celle qui le pousse à s’élever chaque fois un peu plus au travers de ses meurtres. Il s’abreuve de leur force, cette force ambivalente qui fait aussi de ses proies des êtres fragiles : leur gémellité.

Deux êtres, deux cheminements de vie qui vont se croiser… pour le pire.

L’AVIS DE YANNICK SCOTTO

« Nul carcan n’est plus lourd que celui de sa naissance…surtout lorsque celle-ci vous a été spoliée. » -Alexandra Desnier-.

Que dire de ce second roman de l’auteure Alexandra Desnier, après le premier «Ombilical» que j’avais déjà beaucoup aimé, si ce n’est FONCEZ !

Dans cet opus, il est question de la problématique des jumeaux. Une nouvelle fois la FORCE d’écriture de l’auteure est au rendez-vous. Pas de temps mort, les chapitres s’enchaînent et les détails enrichissent les personnages.

Le roman est conçu comme une véritable tragédie du théâtre grec avec prologue, parodos et exodos, les prénoms des personnages ne laissent rien au hasard non plus. Ce Thriller psychologique est une vraie réussite avec une fin MACHIAVÉLIQUE, je vous le conseille !

Althéa JENKINS ancienne psychologue et son mari Jeffrey, policier, vivent à Détroit. ils ont deux enfants : les jumeaux Sara et Hayden.

« Une même matrice mais tout un monde qui les sépare », cette phrase est tellement… juste.

Pour s’amuser : « Je vous rappelle que votre fille a éventré le chat du concierge de l’école et qu’elle a éparpillé ses viscères dans les sacs d’autres élèves lors de la récréation »

La chrysalide devient un papillon du Mal..
Le mal dans ses gênes ?

..Depuis des années, Althéa a des étranges apparitions sur le corps, des hématomes..
Thrombopénie périphérique ?
Stigmates d’un passé qui l’affaiblit ?

1 femme est assassinée : le tueur a découpé délicatement au scalpel le masque de sa victime, son visage😱
Les pulpes des doigts ont été retirées et mises sous verre telles de « fragiles pétales de roses »..
DÉPERSONNALISATION.
Les victimes au profil particulier s’enchaînent et l’enquête est menée par… Jeffrey !

Amis, comme le dit si bien l’auteure, « les relations gémellaires sont viscérales, ce n’est pas une science exacte, c’est épidermique ».

Puissiez garder votre épiderme intact avant le dénouement..!!!

EXODOS :
Nathaniel vous salut 😱

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici