Tag: 1955

Charles WILLIAMS : Hot spot

Charles WILLIAMS : Hot spot

Une fois de plus, l’écriture est sombre, ciselée, magnifique et parfois même jubilatoire, n’hésite pas, c’est à lire impérativement !