Série BD : Les miroirs du crime

Flag-FRANCE

Après Pornhollywood, Noël Simsolo et Dominique Hé se retrouvent pour un récit noir digne d’un film de Melville, servi par une ligne claire très inspirée à la puissance cinématographique. Un polar ficelé et référencé qui, à l’instar des Nestor Burma du duo Malet/Tardi, nous replonge avec force dans l’ambiance des soirées de brume du Paname des années 1950.

Les miroirs du crime - 02
[amazon asin=2344010637&template=image&title=-]
  • Éditions Glénat le 30 aout 2017
  • Pages : 48
  • ISBN : 9782344010631
  • Prix : 13,90 €
Les miroirs du crime - 01
[amazon asin=2344010629&template=image&title=-]
  • Éditions Glénat le 26 avril 2017
  • Pages : 48
  • ISBN : 9782344010624
  • Prix : 13,90 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

  • Scénariste : Noël Simsolo
  • Dessinateur et Coloriste : Dominique Hé

Pigalle, novembre 1954. Le quartier entier est un repère de malfrats et maquereaux de la pire espèce. Guy, patron ambitieux et relativement intègre du club La Perle noire, s’apprête à acheter un nouveau cabaret. Sauf que la vente ne se conclut pas vraiment comme prévue… Lors d’une fusillade, Guy perd son frère, ne devant la vie sauve qu’à un clochard qui s’interpose entre lui et les balles. En homme d’honneur, il a maintenant une dette à payer. Mais d’abord, il doit trouver celui qui a essayé de l’assassiner…

Les miroirs du crime pl1
Les miroirs du crime pl3
Les miroirs du crime pl4

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

1954, Pigalle est le quartier du milieu…

Tout ce que la capitale compte comme proxénètes et malfrats, vit dans ici.

Guy possède un club, La perle noire, les affaires tournent, alors pourquoi pas s’offrir une seconde boite ? Mais la vente part en vrille lorsque son frère se fait assassiner lors d’une fusillade, et que lui-même n’échappe à la mort que grâce à l’intervention inespérée d’un clochard…
D’un côté venger la mort de son frangin, de l’autre, il est redevable du clodo…
Un scénario simple au départ, mais très bien travaillé, une ambiance qui m’a rappelée le livre de Pierre Lesou : Le Doulos, une époque où les gangsters avait un certain code d’honneur… Un Paname révolu qui reste ancré dans nos mémoires. Simsolo connait ses classiques, le roman noir des années cinquante, Hé, quand à lui pour les dessins et la « mise en scène » les connait aussi, je parlais du bouquin de Lesou, mais n’oublions pas le film de Melville, même si pour ma part le roman est meilleur que le film, on retrouve l’atmosphère.

Le dessin est moderne, tout en gardant des bases classiques. Ce que je veux dire, c’est que les visages sont proportionnés, tout est réaliste, mais la colorisation et le cadrage de certaines cases donnent ce côté contemporain.

Une histoire bien sympathique conclue en deux tomes.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

News

Arnaldur INDRIDASON : Enquête d’Erlendur – Tome 2 – Les roses de la nuit

Les roses de la nuit... La vengeance des victimes. Elle est condamnée, il l’aime, elle l’entraîne dans sa vengeance mortelle.

Arnaldur INDRIDASON : Enquête d’Erlendur – Tome 1 – Les fils de la poussière

L’enquête est menée parallèlement par le frère de la victime et par une équipe de policiers parmi lesquels apparaît un certain Erlendur !

Arnaldur INDRIDASON : Série Konrad – 02 – Les Fantômes de Reykjavik

Dans une construction particulièrement brillante, Indridason crée un suspens et des attentes sur des plans différents et surprenants.

Prix du polar européen

Le Prix du polar européen a été créé par l'hebdomadaire Le Point en 2003 et récompense un roman policier européen.

A lire

André-François RUAUD et Julien BETAN : Les Nombreuses morts de Jack l’éventreur

une étude de Jack l’Éventreur et de ses crimes, en incluant ses étranges prédécesseurs Sweeney Todd et Spring Heeled Jack, le mystère Sherlock Holmes

ANONYME : Série Bourbon Kid – 01 – Le livre sans nom

Un mystérieux tueur en série, qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique " livre sans nom "

Arnaldur INDRIDASON : Enquête d’Erlendur – Tome 4 – La Femme en vert

Le commissaire Erlendur et ses adjoints dans un récit au rythme et à l'écriture intenses et poignants, aux images fortes

Serge Le Tendre – Frédéric PEYNET – David S. KHARA : Vestiges de l’aube en BD

Une BD entre polar et fantastique, d'après le roman de David S. Khara.

Jeu-Concours : 60 livres à gagner de Sire Cédric

Les Éditions Presses de la Cité vous fait gagner 60 livres du 15 au 29 octobre 2015.
Stanislas PETROSKY
Stanislas PETROSKY
Après avoir passé 30 ans à préserver les corps des défunts, Stanislas Petrosky est aujourd'hui enseignant en thanatopraxie dans un centre de formation spécialisé. Auteur de nombreux ouvrages, il débute aujourd'hui une série autour de l'une de ses passions, l'anthropologie criminel et ses fondateurs. Prenant pour base de véritables affaires traitée par le professeur Alexandre Lacassagne, Stanislas Petrosky plonge avec érudition dans ce monde si particulier qu'est le monde du crime au tournant du XIXe siècle.

Arnaldur INDRIDASON : Enquête d’Erlendur – Tome 2 – Les roses de la nuit

Les roses de la nuit... La vengeance des victimes. Elle est condamnée, il l’aime, elle l’entraîne dans sa vengeance mortelle.

Arnaldur INDRIDASON : Enquête d’Erlendur – Tome 1 – Les fils de la poussière

L’enquête est menée parallèlement par le frère de la victime et par une équipe de policiers parmi lesquels apparaît un certain Erlendur !

Arnaldur INDRIDASON : Série Konrad – 02 – Les Fantômes de Reykjavik

Dans une construction particulièrement brillante, Indridason crée un suspens et des attentes sur des plans différents et surprenants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.