Serge SCOTTO : Massacre à l’espadrille

0
154
France

INFOS ÉDITEUR

Serge SCOTTO - Massacre a espadrille
Massacre à l'espadrille

Parution aux éditions dans la collection Baleine Noire le 10 mai 2007 puis en janvier 2012

« Qui, je me le demande, aurait entendu parler de ce petit Jérémie sans moi, si je ne lui avais pas fracassé le crâne avec une pierre avant de le jeter à la rivière ?

De son vivant peut-être aurait-on vu une fois son nom s’inscrire dans le journal, pour l’obtention de son baccalauréat au mieux. »

Une formidable promenade en Provence, dans le Lubéron, à la Ciotat, Cassis… Une descente en profondeur dans la candeur de ses habitants, même les plus petits, qui sont si gentils.

(Source : La Baleine – Pages : 139 – ISBN : 9782842194185 – Prix : 5 €)

L’AVIS DE JEREMY BOUQUIN

Massacre à l’espadrille est jubilatoire et embarrassant, ce petit bouquin est pervers. On a pas envie de lire. Dès la première phrase, l’incipit ! on se demande même si on a bien fait de l’acheter : « Tiens, ça fait longtemps que je n’ai pas violé un gosse !

Puis on se laisse prendre au jeu de la provocation, le vif Serge SCOTTO nous a souvent habitué à cette débauche verbale bête et méchante. On y trouve pourtant un résumé de cette société étrange dans laquelle nous vivons : celle d’un violeur de gosse, celle d’un récit à la première personne dérangeant, des pensées que l’on ne voudrais pas lire, l’ultime provocation. On a pas envie de l’écouter ce type et pourtant il est là, à Marseille. On voit à travers ses yeux, on entend une voie malsaine.

Etrange sensation.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.