S.K TREMAYNE : Le doute

1
994
Royaume-uni

INFOS ÉDITEUR

Le doute - Tremayne

Parution aux éditions France Loisir en 2014

Parution aux éditions Presse de la Cité le 3 septembre 2015

Traduit par Isabelle Maillet

Un an après le décès accidentel de Lydia, l’une de leurs filles jumelles, Angus et Sarah Moorcroft quittent Londres pour oublier le drame. Ils s’installent sur une petite île écossaise, qu’ils ont héritée de la grand-mère d’Angus, au large de Skye.

Mais l’emménagement ne se passe pas aussi bien que prévu. Le comportement de Kirstie, leur fille survivante, devient étrange : elle se met à affirmer qu’elle est en réalité Lydia. Alors qu’un brouillard glacial enveloppe l’île, l’angoisse va grandissant… Que s’est-il vraiment passé en ce jour fatidique où l’une des deux soeurs a trouvé la mort ?

S. K. Tremayne (pseudonyme de l’auteur anglais Sean THOMAS) signe un thriller psychologique à vous glacer le sang, avec le thème fascinant de la gémellité, et prend le temps d’installer un cadre hostile et intrigant à la fois. Alors que l’intrigue se resserre, la nature se fait de plus en plus menaçante…

(Source : Presse de la Cité – Pages : 285 – ISBN : 9782258110465 – Prix : 21,00 €)

L’AVIS DE GILLES GOUFFE, Libraire

Thriller psychologique à ne pas manquer :

A vos bottes et vos cirés, vous allez en avoir besoin si vous suivez la famille Moorcroft sur leur ile. Laissez vos certitudes sur le continent et accompagnez cette famille dans leur nouveau départ. Une île écossaise, battue par les vents et les tempêtes en hiver, où l’isolement peut devenir un poids, mais surtout un danger pour des citadins peu habitués aux rudes conditions climatiques.

Rajoutez à cela votre fille qui vous dit qu’elle n’est pas « elle » mais sa sœur morte. Il ne manque plus qu’une maison dans un état douteux…on en est pas loin…Jack Nicholson qui enterrait la lande…c’est plus sympa que des couloirs d’hôpital… et des fantômes …en même temps on est en Ecosse.

Voici le cadre idyllique de la famille Moorcroft, pour se reconstruire ! Laissez-vous prendre par le doute, les doutes…de qui est qui ? Qui dit la vérité ou la tais ? Qui trompe qui ?

Montez dans le canot, débarquez, amarrez-vous bien. Ce livre est oppressant, dérangeant. Vous n’en sortirez pas indemne et c’est ça que l’on aime.


L’AVIS DE HÉLÈNE B.

Lydia et Kirstie sont deux petites jumelles de 6 ans vivant dans une belle maison à Londres, elles font la joie de leurs parents Sarah et Angus, ils ne connaissent aucun souci financier et semblent heureux en couple. Seulement, l’innommable arrive, une des jumelles décède tragiquement en tombant d’un balcon.

Si l’on sait que la maladie ou la mort d’un enfant peuvent mettre à mal un couple, Sarah et Angus décident de quitter Londres, la grande ville où tout s’agite pour l’île familiale en Ecosse, où règne le calme.

Le cottage de l’île est délabré, à l’image de Sarah dévastée par la mort de Lydia. Ce nouveau départ est l’occasion de se reconstruire et de permettre à Kirstie de se construire.

Et si tout passait par la rénovation de ce cottage ?  Des projets, une nouvelle école, un nouvel environnement, seulement, les choses iront de mal en pis puisque Kirstie déclare être Lydia et accuse ses parents de s’être trompé d’enfant.

Ce n’est plus un choc mais un tsunami d’émotions qui envahira Sarah et le doute (le titre ne pouvait pas être mieux choisi) s’installe progressivement dans l’intrigue. Le lecteur lui-même se retrouve au milieu de ce terrible quiproquo et comme Sarah, je me suis sentie effrayée face à cette petite fille.

Par ailleurs, Angus semble parfois hors de l’intrigue, disons qu’il en fait partie mais ne peut être effrayé comme l’est Sarah, puisqu’il sait …… que sait-il ? Je ne le dirai pas puisque ce serait vous gâcher la découverte de ce roman.

La gémellité est évidemment très bien exploitée, la gémellité fascine certains, ou du moins intrigue. J’avoue que j’ai tendance à rester de marbre devant les soi-disant pouvoirs des jumeaux mais là dans le roman, nous ne sommes pas dans le fantasme de la gémellité mais dans une vraie névrose enfantine de surcroît influencée par la gémellité.  L’enfant est-il Lydia ? Kirstie, souffre-t’elle d’un dédoublement de personnalité ?  le deuil a-t-il créé chez elle un trouble tel qu’elle vit toujours dans l’ombre de sa sœur et dans la culpabilité de sa mort ?.

Alors Kirstie est-elle Kirstie ou est-elle Lydia ? Qui est tombé ce soir-là et pourquoi cet accident a eu lieu ?  Toutes ces questions font de ce roman une vraie petite addiction.  Difficile à refermer, ce roman  crée une ambiance angoissante et  l’île de Toran contribue à entretenir l’impression d’oppression psychologique.Ce roman exploite le deuil après la mort d’un enfant, il met en exergue les possibilités que le cerveau se donne pour oublier ou déformer les événements.


L’AVIS DE MURIEL LEROY

Ce roman a été une vraie découverte pour moi…Loin des bains de sang habituels, on est là dans un vrai roman psychologique où les personnages tout autant que le cadre ont leur importance… Tout y est étrangement inquiétant et particulièrement pour la jumelle survivante, dont finalement on ignore la vraie identité.

L’auteur nous mène de fausses pistes en fausses pistes jusqu’à la conclusion finale que je n’avais pas vu venir !

Comme je disais, tout a son importance, le lieu, une île isolée, en plein hiver, une maison délabrée créant une tension palpable et ce d’autant plus que les personnages ont tous un secret !

Le décor est mis et les personnages eux-mêmes sont très bien travaillés, crédibles. L’auteur pose ainsi le problème de la gémellité, surtout quand l’une des deux disparait… Comment vivre normalement après la perte de son double ? Comment les parents doivent ils s’y prendre avec elle ?  Comment réagir ?  Comment se remettre de la perte d’un enfant et faire son deuil ? Autant d’interrogations qui amènent ainsi le lecteur à la réflexion !

Autant de questions que pose ce livre de manière très adroite et sans faire dans le pathos !

J’ai aimé ce thriller psychologique qui démontre qu’il n’y a pas besoin d’effusion de sang pour tenir en haleine et nous laisser sur tension jusqu’au final imprévisible.

C’est un livre que je recommande aux amateurs de ce type de roman impossible à lâcher, car tout y est parfaitement maitrisé, inquiétant et juste !

Sponsor

1 COMMENTAIRE

  1. Ce livre est une véritable découverte ! 1ère lecture du genre pour moi, j’ai véritablement été saisie par cet excellent thriller psychologique qui tourne autour du thème de la gémellité certes mais aussi de la culpabilité et du deuil d’un enfant.

    La qualité de la narration, les descriptions notamment celles de l’île et les personnages permettent de « rentrer » très rapidement dans cette histoire pour ne plus la lâcher.

    Pour info, je suis plus naturellement attiré par les polars, si possible bien noir, mais je rejoins Muriel lorsqu’elle écrit qu’il n’y a pas toujours besoin d’éffusion de sang pour nous tenir en haleine. Ce livre m’a fait l’effet d’un film d’Hitchcock : l’ambiance brumeuse de cette île inquiétante, la tension permanente et les scènes d’angoisse m’ont littéralement embarqué.

    Pour faire simple : à ne pas manquer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.