Philippe ULRICH : Un délicieux carnage

0
118
France

INFOS ÉDITEUR

Un delicieux carnage - UlrichParution aux éditions Gutenberg en mars 2007

Fin cuisinier, curieux de la vie et des choses, philosophe à ses heures, amateur de très jolies femmes – qui le lui rendent bien –, fortuné et généreux, il serait le gendre rêvé, l’ami que l’on aimerait avoir.

Que l’on aimerait avoir si, derrière le gentleman, ne se cachait un tueur professionnel de génie, bras armé d’une société ultrasecrète : La Trilatérale du cercle. Il est responsable, entre autres, des disparitions de Jean-Paul Ier, du commandant Massoud ou de Rafic Hariri. Pire, c’est un serial killer. Son credo : “châtiment maximum”. Une mort indicible n’est que le hors-d’oeuvre subi par ses victimes. On le surnomme Albert le Dingue.

Jusqu’au jour où le monstre tombe amoureux de Laura, sa cadette de trente ans. Il décide de l’épargner et de tout arrêter. Trop tard, car il a découvert le véritable objectif de ses commanditaires : faire disparaître 5,9 milliards d’êtres humains.

À commencer par lui !

Quand Hannibal Lecter, le « héros » du Silence des Agneaux, rencontre OSS 117 version Dujardin, cela donne Albert le Dingue, un serial killer anthropophage gourmet, tueur professionnel de génie, à la fois effrayant et fasciant mais sympathique, malgré ses petits travers. Avec Un Délicieux Carnage, Philippe ULRICH réussit l’exploit d’offrir un formidable thriller à l’américaine qui est aussi une farce à hurler de rire ; un roman d’amour extrême sous influence du manga et du jeu vidéo. Ce livre, à ne surtout pas mettre entre toutes les mains, qui peut choquer par sa sexualité débridée, sa violence et son irrévérence.

(Source : Editeur – Pages : 242 – ISBN : 9782352360094 – Prix :  17,95 €)

L’AVIS

Partagez le vôtre…

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.