Patrick PECHEROT : Hével

1
91
France
Patrick PECHEROT - Hevel
Hével
  • Éditions Gallimard collection Série Noire le 5 avril 2018
  • Pages : 224
  • ISBN : 9782072785054
  • Prix : 18,00 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Janvier 1958. À bord d’un camion fatigué, Gus et André parcourent le Jura à la recherche de frets hypothétiques. Alors que la guerre d’Algérie fait rage, les incidents se multiplient sur leur parcours. Tensions intercommunautaires, omniprésence policière exacerbent haines et rancœurs dans un climat que la présence d’un étrange routard rend encore plus inquiétant…

2018. Gus se confie à un écrivain venu l’interroger sur un meurtre oublié depuis soixante ans. Il se complaît à brouiller les cartes et à se jouer de son interlocuteur. Quelles vérités se cachent derrière les apparences ?

Mémoire et mensonges s’entremêlent dans le dédale d’une confession où tout semble illusoire, fuyant, incertain… En un mot emprunté à L’Ecclésiaste : hével.

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Il y a très peu de bouquin sur la guerre d’Algérie…
On en trouve quand même, certes, mais pas beaucoup.
Est-ce un sujet tabou, épineux ?
Je n’en sais rien.
Toujours est-il que Hével de Pécherot, traite du sujet, en bandes te dirait le joueur de billard, puisque c’est en France métropolitaine que se déroule l’action, mais sur fond de non pas la guerre d’Algérie, car n’oublions jamais que ce n’était pas un conflit armé, mais une mission de pacification…
Pécherot a opté pour une écriture première personne, langage parlé, parfois argotique. Un peu de Malet, de Simonin, de toute cette grande époque…
C’est Gus qui cause, il maintenant âgé, il se confit à à un journaliste, il raconte « sa » guerre, sa vision des évènements. Ce qu’il a fait, ce qu’il a vécu.
Soixante ans après, on ressort les squelettes des placards, un meurtre oublié, non résolu, qui étai(en)t le(s) salaud(s) ?
Un vrai et bon roman noir…
Je ne vais pas dire coup de cœur, ça ne veut pas dire grand-chose, ou alors faut en avoir maximum un par an… mais c’est vraiment un bouquin que j’ai dévoré et adoré….

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici