Olivier DESCOSSE : Miroir de sang

0
146
France

INFOS ÉDITEUR

Olivier DESCOSSE - Miroir de sang
Miroir de sang

Parution aux éditions Stock en mai 2004

Parution aux éditions Livre de Poche en mai 2006

Le corps d’une enfant est découvert atrocement mutilé dans les calanques de Marseille. Deux flics hors norme se lancent sur la piste du tueur :Riad Kellal, le limier de la brigade criminelle aux origines algériennes, et Paul Cabrera, le policier aux allures de loubard qui règne sur la brigade anti-criminalité. Chacun de leur côté, les deux hommes ont une raison personnelle de vouloir être le premier à arrêter le monstre.De Marseille à Lyon en passant par la Camargue, de l’univers des Hell’s Angels à celui des gitans, les pistes se croisent alors qu’un autre crime se prépare. Nouvelle enquête du lieutenant Cabrera, Miroir de sang plonge ses racines au plus profond de la folie humaine.

(Source : Livre de Poche – Pages : 544 – ISBN : 978-2253101161 – Prix : 7,10 €)

L’AVIS DE MURIEL LEROY

Ce roman est constitué de deux histoires parallèles où l’on suit deux flics à la recherche d’un même coupable pour deux raisons différentes et qui finiront leur quête ensemble…

C’est d’abord une histoire de vengeance et d’amitié avec pour but la traque d’un tueur en série, qui tue des enfants.

L’histoire est dure car les victimes sont très jeunes et c’est difficilement supportable par moment, cependant fort heureusement l’auteur ne s’attarde pas trop dessus…malgré tout, les nausées ne sont pas loin !

Olivier Descosse a l’art de parfaitement maitriser un des poncifs du genre, en matière de polar. Peu y parviennent vraiment car cela apparait à la toute fin du roman, en général. Là on sait dès la moitié du roman qu’il va nous préparer une grosse surprise et cela passe très bien.

D’autant que ces personnages sont très attachants, vivants et on vibre avec eux à chaque nouvelle découverte. C’est un roman dur à lâcher, parfaitement maitrisé.

L’écriture du récit est acérée, aucun mot n’est là au hasard pas de délayage pas de remplissage et les descriptions elles-mêmes sont réduites au minimum fort heureusement !
Il s’agit du second volet de la trilogie avec son personnage principal Cabrera, et c’est un roman que je vous conseille vivement de lire, Olivier Descosse vaut le détour et ne pas en lire c’est passer à côté d’un très bon auteur de thriller, comme il y en a peu ! Il est largement sinon plus au niveau des grands auteurs actuels et n’a pas eu la place qu’il aurait du avoir quand ses romans ont été édités !

N’hésitez pas et courrez l’acheter vous ne le regretterez pas !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici