Maud TABACHNIK : Club Van Helsing – Tous ne sont pas des monstres

0
166
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

Maud TABACHNIK - Club Van Helsing - Tous ne sont pas des monstres
Tous ne sont pas des monstres

Parution aux éditions Baleine, collection Club Van Helsing en mai 2007.

Co-directeurs de collection : Guillaume LEBEAU & Xavier MAUMEJEAN.

D’autant que les frères ennemis musulmans semblent avoir déchaîné une créature propre à semer le chaos jusque dans les rangs serrés des forces d’intervention. Glaise contre béton, fournaise sur la ville, monstre contre monstre, lorsque les légendes heurtent de plein fouet la modernité, c’est un cocktail Molotov qui embrase la vérité…

(Source : La Baleine – Pages : 189 – ISBN : 9782842194253 – Prix : 9,90 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Le Golem contre le Djinn, les frères ennemis se déchirent.

Les banlieues s’embrasent. Deux communautés se dressent l’un contre l’autre. Le jeune kabbaliste Nathan décide de partir pour un étrange périple à Prague pour faire intervenir le Golem pour sauver son peuple. Le temps presse car il semblerait que des musulmans aient invoqué la puissance du Djinn.

Le thème du roman de Maud TABACHNIK est intéressant même si les lecteurs auront l’impression qu’il manque l’humour grinçant et décalé qui règne dans les trois autres volumes et qui permet de visualiser la violence avec une sorte de filtre protecteur. Mais le parcours de Maud TABACHNIK est différent, elle a connu la violence des combats et pour elle les monstres existent vraiment. Cet opus est donc différent des précédents mais il apporte un éclairage sur les tensions qui peuvent exister entre deux communautés et combien les ravages peuvent être dévastateurs.

Advertisement
Co-fondatrice de Zonelivre.fr. Sophie PEUGNEZ est libraire et modératrice professionnelle de rencontres littéraires. Elle a été chroniqueuse littéraire pour le journal "Coté Caen" et pour la radio.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.