Luc BOSSI : Manhattan Freud

0
185
France

INFOS ÉDITEUR

MANHATTAN_FREUD

Parution aux éditions Albin Michel en février 2009

Parution aux éditions Livre de Poche en janvier 2011

En 1909, la notoriété de Freud est déjà immense. Il ne lui reste qu’à conquérir l’Amérique. Mais à New York l’attend le plus grand défi de sa carrière : déchiffrer l’âme d’un mystérieux tueur en série et réussir là où la police a échoué.

Un formidable thriller où folie meurtrière et folles architectures s’entremêlent dans les méandres du cerveau démoniaque d’un assassin mégalomane. « Manhattan Freud est un petit chef-d »uvre. Chaque phrase a la saveur délicate d’une tasse de thé, comme chaque crime la morsure acide d’un coup de poignard. Bossi manie la plume comme Jack l’Eventreur le scalpel. Et il soigne son humour comme Brummel son n’ud de cravate. J’adore ! » Jean-Christophe Grangé

(Source : Albin Michel – Pages : 368 – ISBN : 9782226190727 – Prix : 19,30 €)

L’AVIS DE EVA LEVEQUE

Manhattan Freud, première œuvre du producteur Luc Bossi est une véritable réussite. A la fois bien écrit, original, très drôle, il embarque le lecteur dans une quête psychanalytique. Le pari était pourtant risqué : se saisir d’un monstre sacré tel que Freud pour en faire un enquêteur de première. S’emparer d’une telle figure est soit un succès génial, soit un échec total. Freud a effectivement passé un séjour de dix jours à New-York en 1909. L’auteur, vrai passionné du célèbre psychanalyste, a imaginé qu’au cour de ce voyage, sa route croise celle d’un horrible meurtre, en l’occurrence, celui d’un magnat de la finance, August Korda. C’était pertinent. Freud, accompagné d’un acolyte, tout aussi célèbre, Karl Jung, va mener l’enquête. Le duo Freud/Jung est savoureux : deux hommes, deux sommités au caractère dissemblable (l’autorité pour l’un, l’enthousiasme de la jeunesse pour l’autre) vont devoir mettre leur talent en commun pour tenter d’élucider cette affaire. L’humour et la perspicacité de Jung donne beaucoup de charme et de drôlerie au livre. En outre, le personnage contraste avec celui de son mentor: austère mais génial, si bien que l’addition des deux fait, à mon sens, tout le brio du roman. Freud va devoir sauver l’autre héroïne du livre, Grace Korda. Grace, la fille de la victime, est retrouvée près du corps de son père et, comble de malchance, elle souffre d’un terrible dédoublement de personnalité. Quand son double se manifeste, Grace perd le contrôle d’elle-même et ne se souvient plus de rien. Le rouage psychanalytique était trouvé. Freud va tenter d’aider cette jeune femme (mais Grace va ébranler notre psychanalyste, un Freud amoureux?) en appliquant ses méthodes. La clé de l’histoire serait-elle enfouie en Grace?

D’autres meurtres horribles sont commis, des hommes puissants, les fondateurs et détenteurs de New-York se font abattre. Ce roman a pour cadre, le New-York du début 20ème, la mutation de cette mégalopole, le pouvoir dément d’une poignée d’hommes d’affaire, un accent de franc-maçonnerie…. La recette est parfaite pour ce roman policier. Prenez deux célébrités, ajoutez-y une bonne dose d’interprétation psychanalytique, un bon morceau d’intrigue policière, un soupçon d’histoire New-Yorkaise, une pincée d’humour et c’est un délice! Je fus tout-de-même un peu déçue car, après ma lecture j’ai découvert que Jed Rubenfeld avait fait paraître en 2007 un roman policier « L’interprétation des meurtres » (éditions Pocket) dont le héros était justement…Freud et dont l’intrigue se situait exactement dans la même période, celle de son passage à New-York! Luc Bossi a-t-il repris à son compte cette idée géniale?

Quoiqu’il en soit, je persiste à conseiller cet exquis policier pour son écriture et l’imbrication judicieuse qu’il développe, celle de la dynamique policière et de la psychanalyse. Ces deux domaines se complètent à merveille car, qu’est-ce que le roman policier sinon une exploration de nos mécanismes psychiques les plus noirs?

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.