Joseph INCARDONA : Les corps solides

Présentation Éditeur

Mettez l’humanité dans un alambic, il en sortira l’essence de ce que nous sommes devenus : le jus incolore d’un grand jeu télévisé.  »
Anna vend des poulets rôtis sur les marchés pour assurer l’essentiel, pour que son fils Léo ne manque de rien. Ou de pas grand-chose. Anna aspire seulement à un peu de tranquillité dans leur mobile-home au bord de l’Atlantique, et Léo à surfer de belles vagues. À vivre libre, tout simplement.
Mais quand elle perd son camion-rôtissoire dans un accident, le fragile équilibre est menacé, les dettes et les ennuis s’accumulent.
Il faut trouver de l’argent.
Il y aurait bien ce  » Jeu  » dont on parle partout, à la télé, à la radio, auquel Léo incite sa mère à s’inscrire. Gagner les 50 000 euros signifierait la fin de leurs soucis. Pourtant Anna refuse, elle n’est pas prête à vendre son âme dans ce jeu absurde dont la seule règle consiste à toucher une voiture et à ne plus la lâcher.
Mais rattrapée par un monde régi par la cupidité et le voyeurisme médiatique, a-t-elle vraiment le choix ?

Origine Italie Suisse
Éditions Finitude
Date 25 août 2022
Éditions Pocket
Date 24 août 2023
Pages 272
ISBN 9782266331883
Prix 7,70 €
Commander

L'avis de Stanislas Petrosky

S’il y a une chose que j’apprécie dans la littérature, c’est le roman noir, et s’il y a bien une chose que j’apprécie dans le roman noir, c’est le cynisme et l’ironie, et rien que pour cela, on se doit de classer Les corps solides dans les pépites !

Femme qui se démène pour tenter de garder le cap, un accident de la vie et de la route, et paf, plus d’outil pour bosser. Comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, l’assurance ne répond pas, les dettes s’accumulent, bref, c’est la merde, faut bien appeler les choses par leur nom.
Mais heureusement il y a le Jeu !

Un tout nouveau Jeu, un concept simple, on touche une voiture haut de gamme, on est vingt, le dernier qui lâche a gagné ! Mais Anna à des principes, et ce Jeu n’entre pas dedans, mais quand la vie continue de t’acculer, il y a un moment où tu n’as plus le choix…

Et là, Incardona se lâche sur le voyeurisme médiatique, la manipulation, la cupidité, le tout avec un humour noir affuté, une bonne part d’intelligence et surtout une immense tendresse.

Parce qu’il n’y a pas qu’Anna, il y a son fils Léo, leur relation qui est le prisme dans lequel on suit le Jeu…

Magnifique, rien d’autre à dire…

News

David Belo : Mon ami Charly

Mon ami Charly, un thriller psychologique sans temps mort, un page-turner où paranoïa et émotions intenses se côtoient et se télescopent !

Nicolas JAILLET : Sansalina

La petite ville de Sansalina est aux mains d’un gangster, Pablo Zorfi, l’ancien gosse des rues est devenu le maître des lieux.

Carl PINEAU : Greg Brandt

1976. Un braquage particulièrement sanglant met la ville en émoi, les gangsters ont assassiné deux convoyeurs de fond à l’arme lourde.

Yannick PROVOST : Je ne me souviens plus très bien…

Un roman noir rural aussi dépaysant que surprenant, la Normandie comme vous l’avez rarement lue !
Stanislas PETROSKY
Stanislas PETROSKY
Après avoir passé 30 ans à préserver les corps des défunts, Stanislas Petrosky est aujourd'hui enseignant en thanatopraxie dans un centre de formation spécialisé. Auteur de nombreux ouvrages, il débute aujourd'hui une série autour de l'une de ses passions, l'anthropologie criminel et ses fondateurs. Prenant pour base de véritables affaires traitée par le professeur Alexandre Lacassagne, Stanislas Petrosky plonge avec érudition dans ce monde si particulier qu'est le monde du crime au tournant du XIXe siècle.

David Belo : Mon ami Charly

Mon ami Charly, un thriller psychologique sans temps mort, un page-turner où paranoïa et émotions intenses se côtoient et se télescopent !

Nicolas JAILLET : Sansalina

La petite ville de Sansalina est aux mains d’un gangster, Pablo Zorfi, l’ancien gosse des rues est devenu le maître des lieux.

Carl PINEAU : Greg Brandt

1976. Un braquage particulièrement sanglant met la ville en émoi, les gangsters ont assassiné deux convoyeurs de fond à l’arme lourde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.