Jérôme CAMUT et Nathalie HUG : Les éveillés

0
434
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

les eveilles - camut et hug

Parution aux éditions Calman Levy en mars 2008

Parution aux éditions Livre de Poche en mars 2010

Élise est l’une d’entre eux.

Infirmière dans un centre pour polytraumatisés, elle souffre depuis des mois d’insomnie rebelle. Dans le service, les gens racontent qu’elle a le don de réveiller les comateux. C’est impossible…

Et pourtant. Élise a ranimé celui qu’il ne fallait pas. Lorsqu’elle est enlevée par ce redoutable assassin, c’est un inconnu guidé par de terribles visions qui va retrouver leurs traces.

Qui est-il ? Arrivera-t-il à temps ?

Un terrible compte à rebours commence alors, suscitant des questions aussi redoutées que fascinantes.

Qui sont les Éveillés, ces femmes et ces hommes dont les origines semblent remonter à la nuit des temps ? Et qu’est-ce qui les relie à cette nécropole découverte par hasard et abritant des dizaines de cadavres inhumés là depuis des siècles ?

Thriller haletant et conte initiatique, Les Éveillés lève le voile sur une réalité dérangeante où l’histoire, les énigmes de la génétique et le monde des rêves entrent en résonance.

(Source : Livre de Poche – Pages : 544 – ISBN : 9782253125259 – Prix : 7,60 €)

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Aimant bien apprécié dans l’ensemble leur tétralogie des « Voies de l’ombre », je me suis penché sur un autre de leurs ouvrages écrits à 4 mains comme toujours et que j’ai découvert avec une grande satisfaction : conquis par le résumé de 4e de couverture, je ne regrette pas mon achat et encore moins ma lecture, ayant été prodigieusement épaté par celui ci, je veux parler du roman « Les Eveillés » !

Le duo d’auteurs français a écrit un roman qui brasse plusieurs genres en même temps. On pourrait avoir peur et penser que l’on va avoir dans les mains et devant les yeux un roman un peu foutraque et bordélique mais pas du tout, bien au contraire : une histoire très originale, un scénario en béton, et une maitrise dans la construction du récit tout à fait exceptionnelle !

Le roman se partage agréablement entre le thriller, le polar, le fantastique et l’ésotérique, un mélange bien surprenant en lecture mais agencé de telle manière par Camut et Hug, cela donne un bouquin absolument fabuleux en lecture, pour moi surtout qui aime lire ces types de littérature !

A partir de l’évocation d’une maladie orpheline (que je ne connaissais pas justement) appelée l’insomnie fatale familiale, Camut et Hug ont brodé une histoire absolument extraordinaire : des patients sortis du coma, atteints par cette maladie, vont découvrir quelque chose de fabuleux les liants ensemble, le tout baignant dans une atmosphère terrifiante avec un assassin sorti lui aussi d’une longue léthargie, et qui une fois réveillé va semer la terreur autour de lui.

Comme dit plus haut, les auteurs français ont brodé sur un sujet pas facile, une histoire remarquable avec des personnages fort bien écrits, puissants dans leur évocation et leurs histoires personnelles et chacun d’entre eux tirent leurs épingles du jeu dans ce roman, qu’ils soient masculins ou féminins, principaux ou secondaires. On suit avec passion, avec envie et plein de frissons, leurs aventures tout au long de ce fabuleux livre. Passant avec une aisance incroyable du fantastique a l’ésotérisme, en flirtant avec les angoisses du thriller et de l’enquête policière, Camut et Hug ne m’ont à aucun moment, ennuyés dans ce roman que je ne peux que vous conseiller de lire, si vous aimez tous les genres cités dans ce formidable bouquin que j’ai eu grand plaisir à lire.

Des romans qui partagent autant de genres à la fois, sont rares et surtout difficile à écrire pour captiver suffisamment le lecteur exigeant que je suis : pari gagné sur toute la longueur de ces 535 pages !

Plongez vous aussi dans leurs univers (si vous ne les connaissez pas encore), c’est du tout bon !

Advertisement
Passionné et grand lecteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.