Jean-Luc BIZIEN : Le botaniste

0
83
Jean-Luc BIZIEN : Le botaniste
-

Présentation Éditeur

William Icard, scientifique idéaliste et passionné, vit en harmonie avec la nature dans un village autochtone au cœur de la forêt amazonienne. Jusqu’à ce matin fatidique, où sa famille est sauvagement agressée par un commando qui brûle tout sur son passage. Dix ans plus tard, le procès intenté par une ONG écologiste contre un consortium spécialisé dans l’huile de palme est subitement interrompu après l’enlèvement de quatre membres du jury. Le lendemain, ces mêmes jurés réapparaissent sur les réseaux sociaux, seuls au milieu de la forêt primaire.

Une TV-réalité d’un genre nouveau est née.

Passionnés par le sort des otages, les spectateurs découvrent la beauté stupéfiante de cette nature vierge et se rallient, peu à peu, aux idées du mystérieux Botaniste qui dirige les opérations.

C’est le début d’une course contre la montre : le Botaniste pourra-t-il rallier la population mondiale à sa cause avant qu’il soit capturé par la police ou tué par les agents du consortium ?

Le Botaniste, est basé sur le scénario écrit par le documentariste Luc Marescot et le réalisateur Guillaume Maidatchevsky afin d’alerter le grand public sur la situation des forêts primaires. Cette aventure a fait l’objet du documentaire Poumon vert et tapis rouge, sorti en septembre 2021 au cinéma.

Avant que ce thriller écologique voie le jour sur les écrans, Jean-Luc Bizien a pris sa plume pour lui donner vie.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Fayard
Date 16 mars 2022
Pages 464
ISBN 9782213721187
Prix 19,50 €

L'avis de Stanislas PETROSKY

On ne peut pas avoir un coup de cœur à chaque lecture, c’est pour moi impensable. Un coup de cœur doit être rare, cela doit être un livre qui sort de l’ordinaire, dont le style, le sujet te touche plus qu’un autre.

Si je te raconte ça, c’est simplement pour que tu comprennes que si je te dis que j’ai eu un coup de cœur pour Le Botaniste, c’est parce que ce « putain » de roman le mérite !

Il est vrai que JLB partait avec un coup d’avance, je suis passionné par la forêt primaire, la canopée est un endroit qui me fait rêver. Alors l’histoire d’un scientifique idéaliste qui vit en Amazonie et dont la vie va être bouleversée, à minima, par un commando qui brûle tout sur son passage, Saint Nutella priez pour nous, et qui fomente sa vengeance pendant dix piges, ça ne pouvait que me plaire !

Une vendetta où on va faire comprendre au monde entier, via des jurés d’un procès, la beauté de cette nature que d’immondes salauds détruisent juste pour l’appât du gain. Mais est-ce que celui qui se fait appeler le Botaniste va réussir son coup ou se faire dessouder ?

Là, frappe le talent de Bizien, le garçon n’est pas à son coup d’essai et maîtrise l’écriture, que ce soit te décrire un paysage somptueux de mère nature, où une scène d’action digne d’un blockbuster, il t’emmène, te tient par la pogne et ne te lâche plus.

Si tu dois lire UN livre cette année, c’est celui-là… Si on doit faire d’un roman une super production pour grand écran, c’est avec ce roman-là ! Parce qu’en plus d’être un très bon roman noir, il éveille les consciences, en cette période où l’on cause sans cesse de préserver la planète, d’écologie…

À noter, que cette fiction est basée sur le scénario d’un documentaire de Luc Marescot et Guillaume Maidatchevsky, Poumon vert et tapis rouge, qui a pour but d’alerter le grand public sur la situation des forêts primaires.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Auteur de romans. Né en Arménie, Stanislas Petrosky quitte son pays à l’âge de dix-sept ans pour rejoindre la France. Les articles sur Stanislas PETROSKY présent sur Zonelivre ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.