Jasper FFORDE : Thursday next

0
689
Royaume-uni

thursday-next-jasper-ffordeLe Pitch

Nom : Thursday Next, Age : trente-six ans, Nationalité : britannique, Profession : détective littéraire, Signe particulier : vétéran de la guerre de Crimée, Animal domestique : un dodo régénéré, version 1.2, nommé Pickwick, Loisirs préférés : rencontrer des personnages de romans, chercher à découvrir le véritable auteur des pièces de Shakespeare, occasionnellement, aider son ami Spike à traquer des vampires.

Dans le monde de Thursday Next, la littérature fait quasiment office de religion. A tel point qu’une brigade spéciale a dû être créée pour s’occuper d’affaires aussi essentielles que traquer les plagiats, découvrir la paternité des pièces de Shakespeare ou arrêter les revendeurs de faux manuscrits. Mais quand on a un père capable de traverser le temps et un oncle à l’origine des plus folles inventions, on a parfois envie d’un peu plus d’aventure.

Au croisement du roman policier et de l’uchronie déjantée


Tome 1 – L’affaire Jane Eyre

thursday next 01 - jasper ffordeParution aux éditions Fleuve Noir en avril 2004.

Parution aux éditions 10/18 en mai 2005.

Traduit par Roxane Azimi

(Source : 10/18 – Pages : 408 – ISBN : 9782264042071 – Prix : 9,60 €)

L’AVIS DE LEA D.

Comment la littérature occupe une place importante dans la société ! Dans le récit de Jasper Fforde, la littérature fait quasiment office de religion, ce qui a entraîné la création de brigades spéciales, conçues pour traquer les fabricants de faux manuscrits, de découvrir qui est le véritable auteur des pièces de Shakespeare…

Habituée à résoudre les cas classiques de son métier, Thursday Next se retrouve confrontée bientôt à un problème beaucoup plus important : Achéron Hadès, incarnation du mal, la 3ème personne la plus détesté. Mettant en œuvre un plan aussi diabolique que son nom, Hadès va repousser les limites pour détruire les œuvres phares de la littérature. S’attaquant d’abord à Martin Chuzzlewit, de Dickens, il poursuit son « œuvre » en volant le manuscrit original de Jane Eyre, de Charlotte Brontë. Car, lorsqu’une personne possède le manuscrit original d’une œuvre et des ressources adaptés, il peut pénétrer dans le livre, et de là, changer tout ce qu’il souhaite… Que deviendrait le roman de Charlotte Brontë si son héroïne disparaissait ? En s’attaquant à cet ennemi réputé quasi invincible, Thursday va tout faire pour sauver son roman préféré de la destruction.

En mêlant roman policier, le fantastique (allusions à des vampires, des loups-garous…) mais aussi les grands romans phares, Jasper Fforde réussit à écrire dans cette première enquête de Thursday Next un récit à la fois intéressant, hilarant et baignant dans une atmosphère littéraire, bref un roman qui se démarque vraiment !

A lire, simplement !

Léa


Tome 2 – Delivrez-moi

thursday_next_tome_2_poParution aux éditions Fleuve Noir en mars 2005

Parution aux éditions 10/18 en juin 2006

Traduit par Roxane Azimi

(Source : 10/18 – Pages : 444 – ISBN : 9782264043900 – Prix : 8,80 €)

L’AVIS DE LEA D.

Deuxième tome des aventures de Thursday Next. J’hésitais à continuer dans cette série de Jasper Fforde, car j’avais beaucoup aimé L’Affaire Jane Eyre et je ne voulais pas être déçue.

Après les péripéties du premier tome de Thursday Next, la jeune femme espérait un peu de tranquillité, afin de pouvoir se reposer et profiter de la présence de Landen, son mari. Cependant, ses supérieurs l’utilisent et la font participer activement au tapage médiatique autour du roman de Charlotte Brontë et de sa nouvelle fin. Thursday participe à des émissions, des interviews… Bien fatigantes !

De plus, elle ne peut pas espérer attendre que la folie autour de Jane Eyre se calme et qu’elle puisse reprendre son métier calmement, car le groupe Goliath est toujours aussi déterminé à faire pression sur Thursday afin qu’elle leur rendre Jack Maird, prisonnier dans un poème de Poe, Le Corbeau. Pour l’obliger à coopérer, ils vont éradiquer son mari : pour tout le monde sauf Thursday, Landen serait mort à la naissance…

Thursday va se lancer dans l’action. Non seulement pour Landen, mais aussi pour sauver le monde qui, à en croire son père, le chronogarde hors-la-loi, sera submergé par un flot de crème glacée suite à la perte de contrôle d’une invention de son oncle Mycroft…

Afin de pouvoir accomplir les missions qu’elle s’est fixée, Thursday va devoir apprendre à pénétrer dans les livres et le monde de la fiction sans l’aide du Portail de la Prose. Elle découvre alors l’existence d’une police : la Jurifiction, qui régit tous les livres jamais écrits (d’ailleurs, je rêve d’y postuler !). La Jurifiction s’assure de la bonne continuité de la littéraire et emplois pour ça des personnes réelles (comme Voltaire) et fictives, notamment mon préféré : le Chat du Cheshire, ou encore Miss Havisham, personnage du roman de Charles Dickens, Les Grandes Espérances, qui va devenir la tutrice de Thursday dans ce monde inconnu.

Avec son entraînement, Thursday espère arriver à tenir sa part du marché pour libérer Landen… Et garder des forces pour découvrir QUI est responsable de la fin du monde et comment l’en empêcher !

Ayant peur au début de cette lecture d’être déçue par Délivre-moi !, je m’aperçois le dernière page tournée que je deviens véritablement accro à cette série et n’ai plus qu’une envie : lire la suite, pour savoir ce qui arrive à Thursday.

Jasper Fforde reprend les éléments de L’Affaire Jane Eyre : de l’action, des innovations percutantes, mais surtout des personnages très savoureux, notamment ceux issus de la fiction et repris par l’auteur, que ce soit Jane Eyre, le Chat du Cheshire, la Reine Rouge, Miss Havisham… ainsi que tous les personnages inventés par Jasper Fforde lui-même, particulièrement Thursday ! L’avantage de tous ces personnages repris à la fiction est de donner envie de se plonger dans ces œuvres classiques de la littérature anglaise, mais l’envers est de connaître quand même un minimum l’histoire de ces classiques, pour ne pas être complètement perdus ! Jasper Fforde a ce talent de ne pas semer la confusion chez son lecteur (enfin si un peu quand même ^^) en l’assommant avec sa science mais, au contraire, lui donne envie de se plonger dans son univers et dans celui de la littérature en général. De plus, la série est racontée avec un humour certain (détruire le monde avec de la crème glacée… Miam !), et même les méchants sont finalement très… attirants (Hadès est franchement très classe !).

Donc, si vous voulez passer un bon moment de détente, de délire littéraire, d’enquête policière dans le monde des livres où ce sont les fictions qui mènent l’enquête… Je vous conseille vivement Délivrez-moi ! et l’intégralité des aventures de Thursday Next (dans l’ordre c’est mieux, pour ne pas s’embrouiller encore davantage).

Jasper Fforde a vraiment une écriture plus que captivante !

Léa


Tome 3 – Le puits des histoires perdues

thursday next - 03Parution aux éditions Fleuve Noir en octobre 2006

Parution aux éditions 10/18 en octobre 2007

Traduit par Roxane Azimi

(Source : 10/18 – Pages : 445 – ISBN : 9782264045362 – Prix : 8,80 €)

L’AVIS DE LEA D.

Le Puits des Histoires Perdues est le troisième tome des aventures de Thursday Next. Après les deux premiers romans très riches en action, celui-ci fait un peu office de transition, car il s’y passe (un peu) moins d’actions.

Thursday Next est toujours poursuivie par la multinationale Goliath, qui a juré de se venger de la détective littéraire, une des rares personnes à lui tenir tête. La jeune femme est bien décidée à poursuivre sa vendetta contre le groupe qui a éradiqué son mari Landen, et à le ramener auprès d’elle. Cependant, avant de se lancer dans cette guerre, Thursday s’accorde un congé, le temps que son enfant vienne au monde.

Pour échapper à l’attention, elle se réfugie dans le Monde des Livres et s’installe dans un livre. Pour ne pas s’en trouver déloger, Thursday a choisi un livre du Puits des Histoires Perdues, un livre tellement mauvais qu’il n’a aucune chance d’être édité.

La jeune femme a beau se cacher, cela ne l’empêche pas d’avoir des obligations. Elle remplace d’abord l’adjointe d’un inspecteur dans le livre dans lequel elle a élu domicile, dans le cadre du “Programme d’Echange de Personne”, mais Thursday est également stagiaire à la Jurifiction, sous la tutelle de Miss Havisham. Sans compter ce travail dans le monde des livres, elle doit aussi apprendre toutes les règles qui le régissent ainsi que toutes les créatures qui l’habitent !

Ajouté à cela, elle doit faire face à la sœur d’Achéron, bien déterminée à venger la mort de son grand frère, et cela par tous les moyens… Thursday doit lutter contre un adversaire formidable, mais heureusement qu’elle reçoit de l’aide et qu’elle peut compter sur elle-même !

Le Puits des Histoires Perdues est très intéressant, peut-être pas autant que L’Affaire Jane Eyre ou Délivrez-moi ! car il y a un peu plus de creux, de temps mort, mais cela reste un récit très au-dessus de la moyenne ! Le trait le plus marquant de cette série et de l’écriture de Jasper Fforde est cette qualité des histoires : Jasper Fforde a tout d’abord une très belle plume, mais aussi cette capacité d’écrire des histoires loufoques sans perdre son lecteur, et surtout une imagination débordante ! Où va-t-il chercher ces idées de personnages “génériques” qui n’ont pas de caractéristiques propres et vont à l’école pour devenir tel ou tel personnage et arriver à décrocher un bon rôle dans un roman ; des vendeurs qui cherchent à écouler des rebondissements aux narrateurs en panne d’inspiration ; le fait que les personnages puissent sauter d’un livre à l’autre ou de la réalité au Monde des Livres…

Jasper Fforde enrichit encore davantage son univers, Le Puits des Histoires Perdues continue dans la lignée des précédents, un OVNI littéraire, drôle, décalé, original, distrayant et particulièrement bien écrit !

Léa


Tome 4 – Sauvez Hamlet !

thursday next - 04Parution aux éditions Fleuve Noir en novembre 2007

Parution aux éditions 10/18 en novembre 2008

Traduit par Roxane Azimi

(Source : 10/18 – Pages : 471 – ISBN : 9782264048622 – Prix : 8,80 €)

L’AVIS DE LEA D.

Quatrième tome des aventures de la célèbre détective littéraire.

Thursday Next a passée deux ans dans le Monde des Livres, en tant qu’Homme à la Cloche, à diriger cet univers pour le moins intéressant et captivant ! Mais Thursday s’est lassée de cette vie et souhaite revenir dans son monde, moins extravagant et plus nuancé, revoir sa famille, offrir à son fils Friday une vie plus normale et trouver un moyen d’annuler l’éradication de son mari Landen.

Mais en arrivant chez elle, Thursday se rend compte que son monde a bien changé, et pas forcément en bien… Yorrick Kaine, un personnage de fiction, tente de s’emparer du pouvoir. Goliath veut devenir une religion. La police et un tueur à gages la recherche. Avec tous ces ennuis, Thursday est accompagnée dans son monde par Hamlet, qui veut savoir comment on le perçoit. Mais avec l’absence d’Hamlet, le livre dont il est issu se réécrit sans lui…

Jasper Fforde est toujours aussi fort, il parvient à faire de Sauvez Hamlet ! un roman tout aussi riche que ses prédécesseurs, regorgeant de paradoxes (Landen a beau avoir été effacé à la naissance, son fils Friday est venu au monde ; Mamie Next ne pourra mourir qu’une fois avoir lu les dix classiques les plus ennuyeux ; un prophète prédit qu’un match de croquet aura une grande incidence sur le futur du monde…) et de situations complexes (la difficulté pour Thursday de trouver une nounou pour son fils, qui parle en outre un langage provenant du Monde des Livres ; les différentes intrusions des personnages de fiction dans le Monde Réel et inversement…).

Sauvez Hamlet ! est l’un de mes préféré de la série Thursday Next pour toutes ces raisons, outre le fait que Jasper Fforde aurait pu tomber dans une écriture et une intrigue incompréhensible, mais non ! L’action se suit facilement, sans (trop) d’effort, chaque page tournée regorge de surprises, avec de nombreuses références de la littérature anglaise et beaucoup d’humour britannique !

Si vous ne connaissez pas Thursday Next et Jasper Fforde, je ne peux que vous le conseiller !

Léa


Tome 5 – Le début de la fin

thursday next 05Parution aux éditions Fleuve Noir en novembre 2008

Parution aux éditions 10/18 en juin 2009

Traduit par Jean-François Merle

(Source : 10/18 – Pages : 498 – ISBN : 9782264049933 – Prix : 9,10 €)

L’AVIS DE LEA D.

Le Début de la Fin est le dernier tome paru des aventures de la détective Thursday Next (et la fin du roman appelle vraiment à une suite, je trouve !)

Jasper Fforde est toujours aussi brillant : il parvient à écrire une histoire et une suite originale, avec tous les ingrédients qui avaient contribués à faire des quatre tomes précédents des livres magiques et hors-normes.

Dans ce cinquième tome de Thursday Next, quatorze ans ont passé. La détective est toujours mariée à l’amour de sa vie, Landen, avec qui elle a eu trois enfants, ce qui implique un gros travail parental. Parmi ses enfants, c’est Friday, jadis si mignon, qui cause le plus de souci. Il est devenu un adolescent « typique » : mou, écoute de la musique à fond, se lève à pas d’heures, se fait renvoyer des cours… Et surtout refuse catégoriquement de s’engager dans la ChronoGarde. Car s’il refuse toujours, il ne pourra pas prendre la place qui lui revient dans tous les futurs possibles, ce qui conduirait à la fin des temps.

Outre cette vie familiale, Thursday est toujours dans le milieu de la fiction, de façon plus clandestine, car elle le cache à son mari, mais l’organisation elle-même est devenue secrète.

Mais Thursday a néanmoins toujours autant de travail à gérer. Elle doit former ses alter-egos au métier de la Jurifiction, ce qui entraîne beaucoup de situations tendues et loufoques ! Mais aussi, entre autre, Sherlock Holmes est mort prématurément, un Excédent de Bêtise menace, et le comble du comble, le livre interactif commence à se mettre en place… La lecture est compromise, au profit de la télévision, des DVD et des jeux vidéo. C’est pour répondre à cette menace que le livre interactif a été créé. Le public va pouvoir décider du sort des personnages, en commençant notamment par le chef d’œuvre de Jane Austen, Orgueil et Préjugés.

Jasper Fforde réussit le tour de force de mener plusieurs intrigues de front en les reliant toutes entre elles d’une certaine façon, avec de multiples clins d’œil à la littérature en général, mais en particulier les romans anglais. C’est toujours autant littéraire, dense, maîtrisé et drôle ! Le Début de la Fin est un ouvrage captivant, brillant, mais Jasper Fforde présente aussi dans sa série Thursday Next une réflexion sur la lecture, les livres et leur avenir dans la société, à l’aide d’un humour corrosif et hilarant.

A lire de toute urgence si vous ne connaissez pas Thursday Next et Jasper Fforde !

Léa


Tome 6 – Le mystère du hareng saur

thursday_next___06Parution aux éditions Fleuve Noir en novembre 2013

Traduit par Jean-François Merle

(Source : Fleuve – Pages : 477 – ISBN : 9782265090965 – Prix : 20,90 €)

L’AVIS DE LEA D.

Enfin la suite des aventures de Thursday Next !

Nous laissions Thursday dans Le début de la fin dans une situation pour le moins périlleuse et inquiétante. Alors dans Le mystère du Hareng Saur, j’espérais pouvoir avoir la suite de ses aventures et découvrir ce qui lui était arrivé. Mais grande surprise, on va se consacrer ici à la Thursday de fiction, c’est-à-dire l’héroïne des romans, la baba cool qui aime faire du yoga toute nue.

Le Monde des Livres est pour le moins sous tension : le roman Grivois et la littérature Féminine sont à couteaux tirés, rendant la situation plus que tendues.

Pour tenter d’améliorer cette situation explosive, des pourparlers de paix sont annoncés, et c’est Thursday Next qui doit les diriger. Mais seulement, personne ne sait où elle est… c’est à ce moment que la Thursday de fiction est envoyée pour enquêter sur le naufrage de Meurtres sur le Hareng Saur, qui s’est échoué sur l’île de la Fiction. Un accident, vraiment ? Sachant que Thursday Next – la vraie – serait apparemment en relation à ce phénomène. Thursday Next – l’écrite – va donc devoir retrousser ses manches, se mettre au boulot, éviter les Hommes en Plaid, retrouver la vraie Thursday et remettre de l’ordre dans son livre qui part en vrille !

Pour tout vous avouer franchement, j’étais au départ un peu déçue. Je voulais vraiment retrouver Thursday Next, savoir comment elle allait s’en tirer et dans quelles aventures elle allait se fourrer. Et voilà qu’on se retrouve avec le personnage de fiction ! Certes très gentille, mais sans plus… Peut-être une petite déception au début, donc. Mais au final, j’avais vraiment tort de m’en faire, car Jasper Fforde est un vraiment un magicien ! Je me suis embarquée dans les aventures de Thursday Next l’écrite avec autant d’enthousiasme que dans celles de la vraie Thursday. Il faut un petit temps d’adaptation pour s’habituer à ce personnage, mais au final c’est vraiment que du bon. Car même si aucun double ne pourra remplacer Thursday dans notre cœur, suivre l’enquête et la vie de Thursday l’écrite est tout bonnement génial.

Le point marquant du Mystère du Hareng Saur, c’est cette habileté de Jasper Fforde à améliorer et approfondir son style. L’enquête est peut-être un peu plus confuse que celles des livres précédents, mais on gagne en intensité sur la description des personnages et des lieux. Au lieu d’avoir un personnage qui vient du Monde Extérieur et qui a du s’habituer à vivre dans le Monde des Livres, cette fois c’est l’effet inverse. Des personnages qui sont prêts à tout pour avoir un hula-hoop ou des chewing-gums, et qui vivent dans un monde complètement différent. Il n’y qu’à voir quand Thursday l’écrite doit se rendre dans le monde réel : elle doit se rendre compte de la gravité, les interactions (rien que le fait de marcher dans la foule) nécessite une adaptation… C’est vraiment un grand plaisir que d’avoir les ressentis d’une personne qui vit dans le monde des livres et qui y est totalement habitué, contrairement à nous ! Pour ce qui est des personnages, Thursday l’écrite et la vraie Thursday ne pouvait pas être plus différente. L’écrite est très peu sûre d’elle, et se laisse facilement engloutir et manipulée, tout au moins au début. Elle n’a que peu la niaque et la rage de la vraie, même si on va la voir évoluer de manière très importante tout au long du récit. J’ai beaucoup aimé la relation qu’elle entretient avec les autres personnages de son livre, qui m’ont fait rire à de nombreuses reprises. Les relations sont pour le moins tendues, car ils regrettent tout la Thursday qui a disparue dans Le début de la fin (la violente qui n’aimait rien tant que de s’amuser avec ses pistolets !). Le remplacement et les modifications ne se fait pas sans heurt, bagarres et autres incompréhensions. Un dur travail pour Thursday de rassembler tout ce monde derrière elle ! Ajouté à cela qu’elle n’a pas la possibilité d’avoir le réconfort de Landen ou des enfants, étant donné qu’ils n’existent pas dans son livre… Bref, ça été un vrai plaisir de la découvrir davantage dans Le mystère du Hareng Saur, car elle s’avère très touchante et intéressante ! On revoir quelques-uns des personnages que nous connaissions déjà, même s’ils ont un rôle moins importants. L’accent est beaucoup mis sur les nouveaux, et je décerne une mention spéciale à Sprockett, THE majordome ! Je rêve de goûter ses cocktails, je rêve d’avoir un ami/majordome tel que lui… Bref un coup de cœur pour ce personnage !

Si vous ne connaissez pas Thursday Next (une très regrettable erreur), je vous conseille plus que vivement de lire cette série (en commençant par le premier, c’est beaucoup mieux). Jasper Fforde est un auteur unique, qui a fait de Thursday Next un véritable OLNI (Objet Littéraire Non Identifié) et une saga à mettre dans toutes les mains. Bref, lisez-le maintenant, c’est un ordre !

Léa


Tome 7 – Petit enfer dans la bibliothèque

thursday next 7 - ffordeParution aux éditions Fleuve en novembre 2014

Traduit par Jean-François Merle

(Source : Fleuve – Pages : 409 – ISBN : 9782265090972 – Prix : 20,90 €)

L’AVIS DE LEA D.

Enfin un nouveau tome et de nouvelles aventures pour une de mes détectives préférés : Thursday Next.

Dans le tome précédent, Le mystère du Hareng Saur, Jasper Fforde s’était focalisée sur les aventures de la Thursday Next de fiction, qui devait pallier au manque de la vraie Thursday. A l’annonce de ce septième tome, j’étais un peu inquiète. Aurons-nous l’occasion de revoir la vraie ? Ou devrons-nous nous contenter de sa doublure littéraire qui, tout aussi attachante qu’elle soit, ne vaut pas la véritable Thursday !

Mais heureusement, dès le début de Petit enfer dans la bibliothèque, c’est Thursday Next – la vraie – qui prend les rênes du récit. Et on y est plongé dès le début ! Notre détective est persuadée d’être la première choisie pour diriger son ancien service nouvellement réhabilité : l’OS-27. Après avoir beaucoup fait pour convaincre qu’elle méritait de le diriger, elle apprend finalement qu’elle va devoir aller diriger les bibliothèques du Wessex, qui manque tellement d’argent qu’ils vont devoir fermer la semaine d’après… Cela va être une semaine d’enfer pour tenter de redresser la barre ! Surtout lorsqu’elle apprend une autre nouvelle : son fils Friday va bientôt commettre un meurtre et se retrouver en prison pour le reste de sa vie.

Bref, cela va être une semaine reposante à la Thursday Next ! Elle va devoir se démener pour tenter de garder son monde intact et tenter de redresser la barre. Avec en plus les manigances de Goliath, qui veulent plus que jamais contrôler le monde des Livres, ainsi que la famille Hadès qui tente de faire plonger Thursday pour se venger, vous aurez une petite idée de ce que notre héroïne doit résoudre.

Pour notre plus grand plaisir ! Car Jasper Fforde a toujours ce talent incroyable de faire avancer de front plusieurs intrigues, plusieurs développements, de manière harmonieuse et sans se télescoper. Petit enfer dans la bibliothèque reprend des éléments connus des ouvrages précédents de la série Thursday Next : la multinationale Goliath fait toujours des embrouilles, Aornis Hadès est bien déterminée à se venger grâce à son pouvoir de virus mental, et toujours un bon vieux wibbly wobbly timey qui a le don de nous faire perdre les pédales avant que tout s’arrange grâce à une explication bien dosée. Jasper Fforde a toujours cette capacité incroyable à nous entraîner dans son monde sans nous faire perdre les pédales complètement. Il nous entraîne, nous bouleverse, nous entraîne souvent dans des délires gigantesques… Et nous rattrape toujours à la fin pour tout expliquer ! Avec son rythme trépident, le changement de directions constantes, des surprises permanentes, les glissements temporels et les pertes de mémoire, des effets de surprise, mais toujours cette capacité à nous rattraper !

On peut résumer l’intrigue de Petit enfer dans la bibliothèque par quelques faits particuliers, mais l’intrigue de Thursday Next peut difficilement être résumée en quelques mots, et surtout sans faire de spoilers. Jasper Fforde est toujours aussi inventif et unique, j’espère qu’il va continuer longtemps à écrire, car je ne m’en lasse pas ! Cette série est toujours aussi inventive, elle nous entraîne loin des sentiers battus, avec un humour British très présent et un ton décalé et loufoque auquel j’adhère totalement ! Thursday Next est un OLNI (Objet Littéraire Non Identifié), et j’espère avoir rapidement un tome 8, car je suis déjà en manque !

Si vous ne connaissez pas, à découvrir immédiatement.

Léa

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.