Interview de l’auteur Mark Zellweger

0
337

Rencontre avec l’auteur Mark Zellweger pour son roman Les Espionnes du Salève : L’envers du miroir aux éditions Eaux Troubles en février 2018

Mark Zellweger - photo Thierry Laporte
Photo : Thierry Laporte

Jérôme PEUGNEZ : Bonjour Mark Zellweger, pouvez-vous me décrire votre parcours ?

Marc ZELLWEGER : Né début janvier il y a 60 ans, je suis citoyen helvétique du canton de Fribourg. J’ai effectué une partie de mes études en France à la Sorbonne avec soutenance de thèse en histoire romaine. Ensuite, je suis rentré dans l’industrie pharmaceutique internationale dans laquelle je suis rapidement devenu directeur Marketing. J’ai voyagé dans le monde entier et le hasard de la vie a fait que j’ai été amené à collaborer au plus au niveau comme conseil de direction de certains services secrets.

JP : Comment vous est venu l’envie d’écrire ? A quelle période ?

MZ : C’est en 2013, quatre années après une opération ayant laissé quelques séquelles de mobilité, alors qu’enfin le ciel s’éclaircissait, ma femme me dit : Pourquoi tu n’écrirais pas des romans d’espionnage ? Tu es un des mieux placés pour ne parler non ? Et c’était parti pour une sacrée aventure qui compte aujourd’hui 7 romans publiés.

JP : Quelles étaient les lectures de votre enfance ?

MZ : Ivanhoé, le club des cinq, des BD

JP : Quel est votre « modus operandi » d’écriture ? (Votre rythme de travail ? Connaissez-vous déjà la fin du livre au départ ou laissez vous évoluer vos personnages ?)

MZ : Je serai Normand sur ma réponse ! J’ai un story board du début à la fin qui me permets de garder une cohérence au récit et de conserver le suspense jusqu’au bout. Par contre, une fois plongé dans l’écriture, je vis mes personnages et là, tout m’échappe ! La réalité me rattrape et corrige mon story board. Je dirais qu’environ 30% est modifié par rapport au projet.

JP : Le parcours a t-il été long et difficile entre l’écriture de vos livres et leurs parutions ?

MZ : Pour le premier j’ai dû le réécrire car, écrire un roman cela s’apprend, aussi. Après, tout s’est bien passé.

Mark ZELLWEGER - espionnes du Salève - envers du miroir
-

JP : Pouvez nous parler de votre roman « Les Espionnes du Salève : L’envers du miroir » ?

MZ : En fait, fin 2015 je m’interrogeais sur l’éventualité de créer une seconde série de romans d’espionnage. Je me suis promené sur la toile et j’ai découvert que mon pays, la Suisse, n’avait pas eu le rôle unique de collaborer avec son voisin nazi, mais en avait fait tout autant avec les Alliés et leurs services secrets implantés à Genève, Berne, Zurich et Bâle. J’ai découvert aussi le rôle de ces voisins frontaliers qui se sont entraidés, et alors j’avais envie de parler de tout cela mais sous forme de roman d’espionnage.

JP : Dans votre roman, y a-t-il des personnages qui existent vraiment, dont vous vous êtes inspiré ?

MZ : En fait 95% de mes personnages ont existé. Mais chose étonnante, alors que certains ont eu des rôles cruciaux, leur biographie est inexistante ! J’ai décidé de les faire revivre à ma manière. J’ai aussi créé des personnages qui représentent ceux dont on n’a aucune traces mais qui sont très proches de ce que l’on sait.

JP : Avez-vous reçu des remarques surprenantes, marquantes de la part de lecteurs, à propos de vos romans ?

MZ : J’avais un peu d’appréhension concernant mes amis lecteurs français ou belges qui auraient pu remettre en cause une partie de ce que j’affirmai dans mon livre. À ma grande surprise, ils ont tous adoré découvrir une partie de l’histoire de la Suisse et de son rôle caché encore aujourd’hui et qu’ils ne connaissaient pas. C’était très touchant !

JP : Avez vous d’autres passions en dehors de l’écriture (Musique, peinture, cinéma…) A part votre métier, votre carrière d’écrivain, avez vous une autre facette cachée ?

MZ : Je n’ai plus de facette cachée aujourd’hui. Je suis extrêmement pris car je voyage beaucoup pour les salons, les dédicaces. Je profite des temps de repos pour me promener le long du lac Léman avec mon épouse.

JP : Avez-vous des projets ?

MZ : J’ai une troisième saga qui est prévue pour fin 2020, début 2021 qui se passera de l’autre côté du mur de Berlin dans les années 60 !

JP : Quels sont vos coups de coeur littéraires ?

MZ : Belle du Seigneur d’Albert Cohen, Chesapeake de James Michener, Sophie’s Choice de William Styron, et bien d’autres

JP : Une bande son pour lire en toute sérénité votre roman « Les Espionnes du Salève : L’envers du miroir » ? A moins que le silence suffise ?

MZ : Le quatuor pour cordes de Samuel Barber

JP : Avez-vous un site internet, blog, réseaux sociaux où vos lecteurs peuvent vous laisser des messages ?

MZ : https://www.facebook.com/MarkZellwegerRomancier
www.mark-zellweger.com

JP : Merci Mark Zellweger d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.

MZ : Merci à vous

Advertisement
Co-fondateur de Zonelivre.fr. Il est le rédacteur en chef et le webmaster du site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.