Interview de l’auteur Jérôme MANIERSKI

0
287

interview Jerome MANIERSKINé en 1974. Marié, 3 enfants. Profession : Chef Produit marketing (ingénieur agronome). « Ma passion pour les sciences du vivant, l’art et les mystères de la nature humaine m’a conduit à écrire ce premier roman. »

Pouvez-vous me décrire en quelques mots votre parcours ?

On peut dire que j’ai 3 casquettes :

1. Casquette familiale : marié, 3 enfants, je vis en Bretagne.

2. Casquette professionnelle : ingénieur Agronome de formation, actuellement Chef Produits marketing dans une entreprise d’Agrofourniture.

3. Casquette écrivain : j’ai écrit et publié A l’aube du septième sens en juin 2008, puis Ces mensonges qui arrangent en janvier 2011.

Comment vous est venue l’envie d’écrire ? A quelle période ?

L’envie d’écrire m’est venue en 1995, à 21 ans, pendant mes études supérieures scientifiques, bien que celles-ci ne m’aient absolument pas prédisposé à l’écriture. Je n’avais en effet aucune sensibilité littéraire ni de compétence particulière en la matière : pour tout vous dire, je n’ai que rarement eu la moyenne en français ou en philo !

Un beau soir de l’été 1995, après avoir regardé le film « Le Magnifique » avec Belmondo, j’ai eu une révélation : écrire un livre permet de goûter à une formidable liberté, celle de créer un monde qui nous est propre, où personne ne vient y interférer, où tout est permis. Ce fut l’événement déclencheur qui m’attira vers l’écriture, tout d’abord dans un besoin d’évasion, de liberté créatrice ou tout simplement de relever le défi d’écrire un roman d’au moins 300 pages.

10 ans plus tard, des prises de consciences dans ma vie ont réactivé cette envie d’utiliser l’écriture romanesque, non plus comme simple divertissement personnel, mais comme un moyen de passer des messages à un grand nombre de personnes, avec l’ambition réelle de publier.

Quel est votre ‘modus operandi’ d’écriture ? (Votre rythme de travail ? Connaissez-vous déjà la fin du livre au départ ou laissez vous évoluer vos personnages ?)

Je construis d’abord toute la trame du livre sous excel, avec un onglet par chapitre où j’y résume le contenu. Cela permet de malaxer plus facilement les chapitres entre eux, d’en supprimer, d’en rajouter. Une fois ce travail réalisé (3-4 mois), je me lance dans l’écriture proprement dite, en reprenant au fur et à mesure chaque chapitre (6 mois). En y passant en moyenne 2 heures par jour, je peux écrire un livre en une dizaine de mois. Ajoutez-y le temps de correction et les démarches éditoriales, il me faut minimum 2 ans pour publier un livre.

Il y a-t-il des personnages qui existent vraiment, dont vous vous êtes inspiré ?

Oui, mes personnages portent toujours en eux une part plus ou moins grande de personnes que je connais réellement. Parfois, ils en sont la transposition exacte (exemple dans A l’aube du 7e sens : la chanteuse Anne-Lise Pinson est en réalité ma belle-sœur), parfois il s’agit d’un mix entre 2 personnes (exemple : Yann Cardin, qui est un mix entre 2 géobiologues que je connais)

Le parcours a t-il été long et difficile entre l’écriture de votre livre et sa parution ?

Non et je reconnais que j’ai particulièrement été gâté de ce côté-là : entre le moment où j’ai soumis mon 1er roman A l’aube du 7e sens aux Nouveaux Auteurs et celui où le livre est arrivé en librairie, se sont écoulés seulement 5 mois ! Rarissime pour un 1er roman d’un auteur inconnu ! C’est grâce au fait que la parution s’est faite au travers d’un concours littéraire.

Avez-vous reçu des remarques surprenantes, marquantes de la part de lecteurs ?

Oui, je reçois régulièrement des retours très enthousiastes de lecteurs qui me sont d’une grande aide pour entretenir ma motivation à poursuivre dans la voie de l’écriture.

Avez vous d’autres passions en dehors de l’écriture (Musique, peinture, cinéma…) A part votre métier, votre carrière d’écrivain, avez vous une autre facette cachée ?

J’aime bien toucher un peu à différentes formes d’art : musique (guitare basse, chant chorale, harmonica…), dessin, peinture, modélisme… Ma dernière production en date était une bande-annonce pour la promotion de mon 2e roman : se retrouver avec une équipe de tournage a été une nouvelle expérience très intéressante !

Quels sont vos projets ?

Continuer à publier des romans, dont les idées de scénario ne me manquent pas : si demain ils pouvaient arriver à trouver plusieurs dizaines de milliers de lecteurs, devenir auteur à temps plein reste mon idéal.

Quels sont vos coups de coeur littéraires ?

Paradoxalement, je lis peu de romans, je lis surtout des essais sur des thèmes qui m’intéressent pour construire le fond de mes prochains ouvrages. Mais je peux quand même dire que j’aime Werber, Chattam, Dan Brown…

Avez-vous un site internet ou un blog où vos lecteurs peuvent laisser des messages ?

Oui, mon site internet vient juste d’ouvrir, à partir duquel vous pouvez me contacter : www.manierski.com

J’ai également une vitrine sur Facebook ainsi qu’un blog sur Overblog.

 

Merci à Jérôme MANIERSKI de nous avoir accordé cette interview.

Advertisement
Co-fondateur de Zonelivre.fr. Il est le rédacteur en chef et le webmaster du site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.