Iain LEVISON : Un voisin trop discret

0
32

« Un voisin trop discret est un roman noir fait de destins, d’hommes et de femmes, de ce que l’on trimbale avec soi »

Iain LEVISON - Un voisin trop discret
-

Présentation Éditeur

Pour que Jim, chauffeur Uber de soixante ans, voie la vie du bon côté, que faudrait-il ? Une petite cure d’antidépresseurs ? Non, c’est plus grave, docteur. De l’argent ? Jim en a suffisamment. Au fond, ce qu’il veut, c’est qu’on lui fiche la paix dans ce monde déglingué. Et avoir affaire le moins possible à son prochain, voire pas du tout. Alors, quand sa nouvelle voisine, flanquée d’un mari militaire et d’un fils de quatre ans, lui adresse la parole, un grain de sable se glisse dans les rouages bien huilés de sa vie solitaire et monotone. De quoi faire exploser son quota de relations sociales…

En entremêlant les destins de ses personnages dans un roman plein de surprises, Levison donne le meilleur de lui-même, et nous livre sa vision du monde, drôle et désabusée.

Origine Flag-ROYAUME-UNI
Éditions Liana Levi
Date 18 mars 2021
Traduction Fanchita Gonzalez Batlle
Pages 224
ISBN 9791034904006
Prix 19,00 €

L'avis de Yannick P.

Le cynisme d’un monde un peu absurde dans Un voisin trop discret, un court roman. Pourquoi faire 500 pages quand 220 suffisent. Iain Levison a cette aptitude, cette prédisposition faire partie des grands de l’écriture. Comme dans Ils savent tout de vous, il sait être grave et pourtant nous arracher un sourire.

Peu de personnages. Deux couples et Jim. Certes il y a des d’autres individus mais tout ce roman repose sur ces 5 là. Jim est un faux retraité. Il conduit son Uber sans broncher. Corina est la femme de Grolsch, un sniper usé des forces spéciales. Elle supporte comme elle peut l’alcoolisme et la violence de son mari lors de ses retours de missions. Sans doute pour son fils. Sans un rond, elle accepte l’aide financière de Jim. Et il y a Kyle, le guetteur de Grolsch, gay, intelligent et ambitieux. Il s’est marié à Madison pour donner le change et parce que le fils malade de son amour de lycée avait besoin d’une assurance santé.

Surviennent deux arrangements. L’un en Afghanistan, l’autre entre deux appartements.

Avec talent, Levison peint cette Amérique si particulière. Celle de ces américains aux conditions si précaires, mais aussi celle d’une armée qui fait tout pour cacher une bavure militaire et qui peine à accepter l’homosexualité. Et c’est bien plus que cela.

Un voisin trop discret est un roman noir fait de destins, d’hommes et de femmes, de ce que l’on trimbale avec soi, que ce soit de son Texas natal ou de ce que l’on ramène du champ de bataille, de la vie sur une base militaire ou dans immeuble miteux. C’est un assemblage de chantages, d’assassinats planifiés. Mais c’est surtout une écriture ciselée sur le mensonge et l’honnêteté, leurs prix et leurs conséquences.

Encore un fois, Levison frappe juste.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Jeune quinqua fringuant, serial Lecteur addict au roman noir" pour le reste, père aimant de 2 ados, marketeur de profession et amateur de whiskys, vins et de cuisine conviviale et auteur de TU JOUES TU MEURS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.