Gilles CAILLOT : Les ailes arrachées des anges

0
620
France

INFOS ÉDITEUR

Gilles CAILLOT : Les ailes arrachées des angesParution aux éditions Auto édition en 2009

Aymeric Garche, lieutenant de police à la Criminelle, est un homme meurtri par la vie. Suite à une surcharge du service, il se voit confié une nouvelle affaire particulièrement délicate.

Un homme, ex footballeur est retrouvé pendu par ses propres intestins. Rapidement, les victimes s’accumulent et un lien est établi. Aidé de Massimo Zanetti, qui revient de convalescence, le binôme va mener l’investigation tambour battant, à la recherche de la vérité.

Un réseau de pédophile. Des crimes abominables, ponctués de mises en scène invraisemblables. Une enquête qui les renverra dans un passé douloureux. L’enfer n’est pas si éloigné…

(Source : Editeur – Pages : .. – ISBN : .. – Prix : .. €)

L’AVIS DE BRUNO CHANSON

Et voilà. Un nouveau Caillot terminé, le 7ème. Même si j’ai un petit faible pour l’opus précédent -Immondanités-, Les ailes arrachées des anges est une fois de plus, Mr Caillot, Exceptionnel!!! Ce livre m’a fait fonctionné mes glandes lacrymales!!!

Je suis à la fois ravi et désabusé. Ravi car je prends toujours autant de plaisir à lire une oeuvre de Gilles et désabusé car je ne comprends toujours pas comment les éditeurs font pour ne pas s’arracher ses livres!!! Il serait temps qu’ils sortent de leur léthargie et qu’ils ouvrent enfin les yeux. Je peux ouvertement dire que Gilles Caillot est un grand écrivain de thriller. Un des maîtres du page-turner.

Je n’aime pas d’ordinaire lire 2 livres de suite du même auteur même si je suis fan de l’auteur en question. Gilles est une exception. Car non content d’avoir déjà cailloter deux fois de suite, je vais repartir sur un troisième caillotage.

Encore une histoire très hard vu que le tueur s’attaque à des personnes étant de monstrueux pervers pédophiles !!! Mais, une fois de plus, l’auteur s’en tire avec une grande maestria en évitant le piège du sordide et du voyeurisme gratuit. Des scènes suggérés mais qui ne rentrent pas dans des détails scabreux et malsain. Pas évident du tout dans ce genre d’exercice.

Gilles Caillot se révèle être un des maîtres du page-turner aux côtés de Mr Chattam et Mr Thilliez. Ses pages défilent et se dévorent à une vitesse incroyable et sans s’en apercevoir on se retrouve déjà à la fin avec un grand sentiment de frustration car on aimerait que le temps s’arrête et que le livre ne se termine jamais.

Je félicite de nouveau Gilles Caillot pour tout le plaisir que je ressens à lire ses livres. Je ne suis pas près de décailloter!!!!

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.