Florent MAROTTA : Le meurtre d’O’Doul Bridge

0
268
Flag-FRANCE
Florent MAROTTA - Le meurtre O Doul Bridge
Meurtre d'O'Doul Bridge (le)
  • Éditions Taurnada en septembre 2017
  • Pages : 248
  • ISBN : 9782372580304
  • Prix : 9,99 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

San Francisco, sa baie, son océan, sa population cosmopolite. C’est dans cette ville de l’Ouest américain que Michael Ballanger a décidé de se reconstruire. Loin de sa famille en lambeaux, loin de la France où un tueur en série mit sa vie en miettes. Le coach de vie à succès renaît avec la difficulté qui suit la perte d’un être cher. Mais le voilà mêlé au meurtre d’un notable. Au moment de mourir, l’homme a composé un numéro, le sien. Alors la tourmente l’emporte. Réveillant les douleurs du passé.

L’AVIS DE HÉLÈNE B.

Le premier chapitre de ce roman démarre sur les chapeaux de roue (sans mauvais jeu de mots) : Une course poursuite dans les rues de San Francisco, un meurtre qui semble prémédité, l’intrigue est d’emblée amorcée. Florent MAROTTA gardera cette dynamique jusqu’à la fin du roman.

Michael Bellanger est un coach de vie surnommé le french coach dans les médias. Populaire et direct, il se retrouve mêlé à ce meurtre à son insu. La victime a en effet tenté de l’appeler juste avant de mourir. Mickael a quitté voire fui la France après un drame familial qui a coûté la vie à son fils. Nous suivons donc avec intérêt les quelques évocations du drame puisqu’elles nous permettent de vite bien cerner le personnage. Sa fille qu’il n’a pas vue depuis qu’il a quitté la France décide enfin de venir le voir. Sa venue coïncide avec ce meurtre crapuleux auquel il est « mêlé ». Il va lui falloir mener de front deux tâches : la reconstruction d’une relation saine avec sa fille et la résolution de ce crime. Sans trop en dire sur l’intrigue, Mickael se retrouve confronté à un policier intraitable et doit s’immerger également dans le milieu Gay de San Francisco.

L’action est très présente, on passe de moments de réflexions, de pistes aux actions plus percutantes. Pas de temps mort dans ce polar de Florent Marotta qui m’a vraiment séduite avec ce personne de Mickael Bellanger. De plus, l’auteur nous apporte beaucoup de précisions sur l’enquête, il y a un certain réalisme qui m’a vraiment plu. L’histoire personnelle de Mickaël est intéressante et s’intègre bien à l’intrigue. Et cerise sur le gâteau, la fin du roman promet une suite…… je l’espère en tous les cas.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Lectrice qui voyage des grands classiques au roman policier en passant par les auteurs russes et nordiques que j'affectionne particulièrement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.