Didier FOHR : Le pacte

0
176
France
Didier FOHR - Le pacte
Le pacte
  • Éditions Lajouanie le 16 juin 2017
  • Pages : 312
  • ISBN : 9782370470836
  • Prix : 19,00 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Plusieurs dames d’âge mur sont retrouvées assassinées dans une petite ville proche de Colmar. Un jeune enquêteur désabusé, empêtré dans ses dépits amoureux, prend la direction de l’enquête. Il s’aperçoit rapidement que les victimes étaient venues visiter, cinquante ans auparavant le musée d’Unterlinden et l’incroyable Retable d’Issenheim, le fameux tableau guérisseur de Mathias Grunenwald.

Cette enquête improbable embarque le policier dans une course vertigineuse contre le temps. Avec sa séduisante co-équipière il va croiser la route d’étranges mamies-hackers et d’un curieux conférencier et se retrouver face à une malédiction new-âge et à de funestes prophéties. Le « mal des ardents » n’a probablement pas fini de faire des victimes.

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Une nouvelle fois, je remercie les Editions Lajouanie de me faire découvrir un de leurs nombreux écrivains…Découvrir une nouvelle plume, un nouveau style avec une histoire originale est une joie quotidienne, que ce soit dans le registre du noir (mais pas que..)

Une nouvelle découverte donc pour ce roman policier où un jeune flic, pris dans ses déboires amoureux et accompagné de sa non moins charmante collègue, va devoir démêler les fils d’une enquête assez difficile avec les meurtres de plusieurs vieilles dames. Des meurtres qui vont quasiment se succéder au fil des jours et des semaines… A-t-on affaire à un tueur en série ? Dans cette petite bourgade proche de la ville de Colmar, ce serait une première et cet événement incroyable va vite faire le tour de ce charmant village, qui se serait bien passé de cette terreur à venir dans tous les foyers et les personnes âgées.

Des vieilles dames, qui sont toutes liées par un terrible secret. Voilà le premier point de départ dans la résolution de l’enquête par notre jeune policer.

A la lecture, on découvre un récit prenant, bien mené en rythme, on ne s’ennuie pas : entre l’enquête, les interrogatoires, les suspicions, les résultats obtenus, le tout est écrit dans un style simple, sans excès, sans effets de manche. Un polar bien construit, avec un bon sens du suspense. Néanmoins, le côté mystique associé à cette enquête un peu ténébreuse, plombe un peu le sujet du récit. Si on peut se laisser prendre par la quête de l’illuminé qui assassine au nom du fameux Retable d’Issenheim, la conclusion en est un peu confuse et un peu « tirée par les cheveux »… Un récit policier, qui a pourtant son charme, avec son écriture simple mais enjouée, mais dont la fin est un peu alambiquée. Cela est bien dommage.

Pourtant, je n’ai pas boudé mon plaisir à découvrir ce nouvel auteur de la maison Lajouanie, vivier de nouveaux talents et de talents reconnus dans le milieu du polar et du roman noir (mais pas que…).

Je vous invite à découvrir cette nouvelle plume et lire ce nouveau roman de cet auteur qui n’en ai pas à son coup d’essai pour autant, ayant quelques romans et nouvelles à son actif. Un écrivain dont j’ai hâte, malgré le petit bémol de la fin de son nouveau roman, de découvrir son prochain écrit.

 

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.