Dennis LEHANE : Un dernier verre avant la guerre

0
294
Etats-unis

INFOS ÉDITEUR

[amazon template=image&asin=2743607386]

Parution aux éditions Rivages en janvier 1999

Parution aux éditions Rivages poche en avril 2005

Traduit par Mona de Pracontal

1° enquête des détectives Patrick Kenzie et Angela Gennaro

Amis depuis l’enfance, Patrick Kenzie et Angela Gennaro sont détectives privés. Ils ont installé leur bureau dans le clocher d’une église de Boston. Un jour, deux sénateurs influents les engagent pour une mission apparemment simple : retrouver une femme de ménage noire qui a disparu en emportant des documents confidentiels.

Ce que Patrick et Angela vont découvrir, c’est un feu qui couve « en attendant le jet d’essence qui arrosera les braises ». En attendant la guerre des gangs, des races, des couples, des familles.

(Source : Payot & Rivages – Pages : 368 – ISBN : 9782743607388 – Prix : 9,15 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Un polar urbain incontournable !

Premier opus du duo Kenzie-Gennaro . Amis d’enfance, ils dirigent une agence de détective au bord de la faillite . On va leur proposer une affaire : une femme noire aurait volé des documents dans les bureaux d’un homme politique. L’affaire semble trouble . Vont-ils choisir la voie de la raison ou la voie financière ?

Quand les gangs menacent la pérennité de la ville, tout semble sur le point d’exploser.

Une écriture magnifique. Une psychologie des personnages très creusée. Kenzie et Gennaro vont véritablement évoluer au fur et à mesure des romans, les événements ont un véritable impact sur leur vie et leur personnalité.


L’AVIS DE LEA D.

Après le coup de maître de Dennis Lehane avec son roman Shutter Island, j’ai voulu me plonger dans cette première enquête des détectives Patrick Kenzie et Angela Gennaro.

Les deux héros sont amis depuis l’enfance et détectives privés. Deux sénateurs font un jour appel à eux pour résoudre une affaire en apparence simple : retrouver des documents volés par une femme de ménage noire. Patrick et Angela vont devoir débrouiller les fils emmêlés de cette enquête, qui se révèle plus complexe qu’ils ne le pensaient au départ…

Un dernier verre avant la guerre est un roman très noir, très sombre, comme enfumé par les incendies omniprésents tout au long du récit, avec une touche d’humour et de sarcasme apporté par la narration à la première personne de Patrick Kenzie. Kenzie et sa partenaire sont deux héros abimés, ni bons ni mauvais, qui qui tentent tout pour rester du bon côté de la barrière, de rester intègres, de vivre avec le poids de leurs décisions, et surtout d’essayer de changer un monde souvent trop dur pour eux…

Le seul léger point négatif est que l’enquête proprement dire est parfois un peu trop submergé par des détails annexes, rendant la lecture parfois un peu difficile à digérer… Cependant, les événements décrits par Dennis Lehane sont tellement vivants et prenants que j’ai dévoré son roman d’une traite, dont l’attente de voir l’enquête élucidée !

Conflits raciaux, guerre des gangs, histoire familiale : Boston est une véritable zone de guerre où s’affronte la vérité et l’injustice !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.