Dennis LEHANE : Coronado

0
139
Etats-unis

INFOS ÉDITEUR

Dennis LEHANE - Coronado
Coronado

Parution aux éditions Rivages dans la collection Rivages Noir (format poche) le 9 mai 2007.

Traduit de l’américain par Isabelle MAILLET

Ce recueil comprend cinq nouvelles et un pièce intitulée Coronado, adaptation de la nouvelle Avant Gwen. Première tentative d’écriture théâtrale pour Dennis LEHANE, Coronado a été représentée off-Broadway en 2005. En voici le texte français, passionnant à découvrir.

Deux des nouvelles sont déjà parues chez Rivages dans les anthologies Moisson Noire (A court de chiens et Avant Gwen). Les trois autres sont inédites et toutes démontrent de manière éclatante que LEHANE excelle également dans le texte court. On y trouve la même tension que dans ses romans, la même construction savante, la même émotion. Que ce soient deux anciens du Vietnam qui retournent dans leur ville natale, des adolescents qui mettent à sac la maison du camarade qui leur a fait perdre un match de football, une jeune femme prise entre les feux d’une guerre des gangs, un homme innocent recherché par des agents gouvernemantaux paranoïaques, les personnages de Dennis LEHANE nous sont familiers au départ, et très vite, leurs dérapages nous les rendent tour à tour effrayants et déchirants.

Ce mélange de rigueur au niveau de l’intrigue, de tension psychologique et de réflexion sur la nature humaine constitue la marque de fabrique de LEHANE. Dans Coronado, cette alchimie si particulière est à l’oeuvre, et fait de ce recueil non pas une compilation fourre-tout, mais un livre fort, habité par la voix de son auteur.

(Source : Rivages – Pages : 247 – ISBN : 9782743616809 – Prix : 8,15 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

L’autre visage de Dennis LEHANE.

La qualité de l’écriture de Lehane est toujours présente dans ses nouvelles. Il excelle dans les portraits et dans la retranscription de l’atmosphère des lieux. Mais il nous avait habitué à des intrigues et des personnages tellement forts dans Shutter Island, dans Un dernier verre avant la guerre … que l’on ne peut s’empêcher de ressentir un léger vide par rapport aux restes de ses oeuvres.

Mais Lehane révèle un véritable talent de dramaturge dans sa pièce Coronado. L’ambiance de huit-clos qui y règne est troublante. J’ai apprécié de connaitre le fond de l’histoire grâce à la lecture de la nouvelle Avant Gwenn et de voir comment il arrivait à la transfigurer.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici