David MORRELL : First blood (Rambo)

0
97
David MORRELL - First blood-
-

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Lorsqu’un jeune vagabond trouble l’odre de sa petite ville, le shérif Teasle n’hésite pas à l’expulser au terme d’un interrogatoire musclé. Sauf qu’il est tombé sur un vétéran du Vietnam qui ne compte pas se laisser faire. S’engage un duel sans merci, une chasse à l’homme mortelle à travers les forêts, les montagnes et les grottes du Kentucky. La police du comté, celle de l’Etat et les forces d’élite appelées en renfort ne seront pas de trop pour traquer l’ancien soldat que l’armée a transformé en une machine à survivre et à tuer.

Des millions de spectateurs ont découvert la légende de John Rambo à l’écran. Il leur reste à se plonger dans ce roman au final surprenant et impossible à lâcher.

Origine Canada
Éditions J’ai Lu
Date 26 février 2001
Éditions Gallmeister
Date 6 juin 2013
Éditions Gallmeister
Date 6 septembre 2018
Traduction Eric Diacon
Pages 270
ISBN 9782351786734
Prix 10,00 €

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Il y a les bouquins que tu lis parce que le sujet te banche, ceux dont tu aimes l’auteur, ceux dont la couverture t’a sauté aux yeux, ceux dont le quatrième de couverture t’a interpellé, puis ceux que l’on te conseille…

Les auteurs ça cause livres, au détour d’une conversation sur les grands classiques du roman noir américain, tonton Jean-Luc balance tout de go : « Vous avez lu First Blood de Morrell ? » Bon nombre des présents, dont moi, répondent par la négative… « Merde, les mecs, c’est le bouquin qui a donné Rambo ! Rien que le premier chapitre, c’est une vraie leçon d’écriture ! Et autre chose que le film… »

Moi, je ne suis pas un garçon chiant, on me dit de faire, je fais, surtout quand je sais que la personne a de très bons goûts. Donc j’ai commandé à mon libraire, juste avant que l’on décide de nous enfermer, ce livre reparu depuis peu chez Gallmeister. Puis, une fois confiné, je l’ai lu…

Comme c’est bon !

D’un coup tu es au grand air, en pleine nature. Une nature certes parfois hostile, je te le concède, mais ça fait du bien de s’évader avec l’esprit, et la littérature, ben elle là pour ça. Et ce roman si, crois-moi qu’il t’emmène loin !

Il est certain que si tu es fan du film à la testostérone de Ted Kotcheff, tu risques la déception… en revanche, si tu aimes l’écriture sombre, dure, violente, l’affrontement entre deux hommes, là, tu as de grandes chances de te régaler !

First Blood, c’est un roman d’aventures fabuleux, qui pousse l’homme dans ses derniers retranchements, c’est une vraie leçon d’écriture, là aussi JLB avait raison !

Il est à noter, qu’à la fin de l’ouvrage, il y a un entretien de David Morrel sur la vision de son personnage, Rambo et de son adaptation au cinéma fort intéressant…

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.