Caroline LE RHUN : 3 – Horizons obscurs

0
87
Caroline LE RHUN : 3 - Horizons obscurs
-

Présentation Éditeur

Ronan, qui vit maintenant à Cork avec Mary, est de passage en Bretagne pour valider un examen afin de devenir convoyeur de bateau professionnel. Son ami Erwan, qui vient de lancer à Brest son activité de détective privé, se retrouve dans l’impossibilité d’enquêter sur la disparition d’une jeune femme dans l’archipel de Bréhat. Ronan lui propose alors son aide. Donner un coup de main est une chose, mais mener des investigations comme le ferait un pro en est une autre… Ronan arrivera-t-il à découvrir ce qui est arrivé à Céline Marrec dont on a retrouvé le kayak vide ? Sur le littoral de la Manche, les tensions s’exacerbent au sujet des énergies marines renouvelables. La disparition de cette océanographe qui travaille au Japon a-t-elle un lien avec les conflits qui se jouent en Bretagne ? À l’heure où la société doit faire ses choix pour le futur, de la Cité du Ponant au Pays du Soleil Levant, l’horizon peut parfois se révéler particulièrement obscur…

Dans ce troisième tome – coup de coeur de Jean Failler, auteur des célèbres Enquêtes de Mary Lester – Caroline Le Rhun s’attaque cette fois à l’épineuse question des énergies nouvelles et de leur exploitation… Un récit très instructif pour un roman passionnant !

Origine Flag-FRANCE
Éditions Palémon
Date 29 octobre 2021
Pages 240
ISBN 9782372606219
Prix 10,00 €

L'avis de Jean-Marc Volant

Caroline Le Rhun nous revient avec un nouveau roman. Plaisir de lecteur et plaisir augmenté pour l’avoir revu récemment au Festival Livres et Mer version 2021 (celle de 2020 a fait out !) à Concarneau : deux rencontres avec l’autrice en cette année 2021, une année toujours un peu tourmentée mais néanmoins repartie sur les chapeaux de roues avec les dédicaces et salons divers. On ne va pas s’en plaindre.

La romancière bretonne nous revient avec ses personnages que l’on connaît bien maintenant : Ronan et sa jeune épouse Mary, Erwan, grand ami de Ronan qui va demander main-forte à celui-ci pour l’aider (et surtout aller sur le terrain) pour résoudre la disparition soudaine d’une jeune femme qui travaille dans les soustractions marines au Japon. Prenant son courage à deux mains, Ronan part à la recherche de la jeune scientifique, sans se douter des dangers qui vont le guetter, que ce soit sur les terres bretonnes… ou nippones. Oui, une fois encore, Caroline Le Rhun va faire voyager son héros de papier et l’emmener tout droit au Pays du Soleil levant. La découverte d’un scientifique japonais, que la jeune femme connaissait bien, relance l’affaire de disparition de plus belle.

Comme dans son précédent ouvrage, l’autrice rajoute à son intrigue, une part propre à l’écologie marine (un sujet qui lui tient à coeur, elle qui est fille de marins) en évoquant les extractions d’hydrate de méthane et leurs bienfaits mais aussi leurs inconvénients. Un message écologique qui appuie l’intrigue du récit et qui donne du poids à celle-ci. Comme dans ses deux précédents ouvrages, on retrouve dans ce troisième tome, toutes les qualités de l’écrivaine : de l’action, de bons dialogues, de bonnes situations, du rebondissement et toujours un bon travail sur les personnages avec lesquels l’amitié et le courage sont des primes qualités.

Alors si vous ne connaissez pas les romans de Caroline Le Rhun, plongez-y sans attendre, avec masques, palmes et tuba ou sans… selon votre pied marin.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Passionné et grand lecteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.