Aurélien MOLAS : Les fantômes du Delta

1
339
France

INFOS ÉDITEUR

Aurelien MOLAS - Les fantomes du Delta
Les Fantômes du Delta

Parution aux éditions Albin Michel en mars 2012

Parution aux éditions Livre de Poche en février 2014

Le Delta du Niger, l’enfer sur terre : marées noires dévastatrices, paysans réduits à la famine, guérilleros traqués par des militaires sanguinaires.

Pour les multinationales qui en exploitent l’or noir, une manne.

Mais aujourd’hui, elles ont peut-être trouvé mieux que le pétrole…

Face à leur cynisme, que pèsent les idéaux de deux médecins humanitaires bien décidés à ne pas les laisser faire ?

L’Afrique et ses fantômes hantent cette odyssée pleine de violence et de fureur. Eloge de l’espoir, fresque épique tout autant que thriller, Les Fantômes du Delta confirme l’incroyable talent d’Aurélien Molas pour instiller dans le suspense cette soif du mal qui ronge les hommes.

(Source : Albin Michel – Pages : 515 – ISBN : 9782226239952 – Prix : 22,30 €)

L’AVIS DE LEA D.

Afrique, Nigéria. Un pays où la misère domine, déchiré par la corruption, la violence, la peur et la misère de la majorité de la population.

Dans Les Fantômes du Delta, Aurélien Molas ne fait pas de cadeaux et livre la réalité vécue par les habitants. A travers deux Médecin sans Frontières (MSF), Benjamin (célibataire, désabusé mais toujours prêt à lutter contre les horreurs qu’il rencontre) et Jacques (a beaucoup sacrifié pour sa vocation, lutte néanmoins toujours aux côté de Benjamin), ainsi que de Megan, une infirmière qui essaie de se retrouver en allant aider en Afrique, on va se plonger au cœur de ce continent, pour le meilleur et pour le pire.

Les Fantômes du Delta va tourner notamment autour d’une petite fille, Naïs, très convoitée, que ce soit par le gouvernement, le MEND (un groupe terroriste), par les industries pharmaceutiques. A cause de la maladie particulière de cette enfant, les différents protagonistes vont se retrouver plonger dans une tourmente sans nom !

Les chapitres sont très courts, rythmés, je n’ai pas vus les pages défilées ! Sans ennuis, avec beaucoup de suspense et de tension. Les éléments véridiques qui émaillent ce récit le rend encore plus intéressant, tel la maladie de Naïs ou les personnages du MEND.

Aurélien Molas a réussi à écrire un thriller qui tient bien la route, bien documenté et intéressant, sur fond de terrorisme et d’ONG, le plus souvent dynamique et plein de suspense. Ainsi que surtout, des personnages volontaires, avec leurs fêlures et leurs doutes, mais qui continuent d’avancer.

Une lecture intéressante, très visuelle.

Sponsor

1 COMMENTAIRE

  1. Ce second roman est un vrai petit bijou aussi, certes sur un sujet très différent de son premier livre, mais tout aussi prenant.
    Une belle chronique de ta part Léa. On regrette que l’auteur ai stoppé son envie d’écrire des romans, il était promis à une belle carrière d’auteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.