Arthur SLADE : Les Agents de M. Socrate

0
332
Canada

Tome 1 – La Confrérie de l’horloge

Les Agents de M. Socrate - 01
[amazon template=image&asin=2702434630]

Parution aux éditions MSK en février 2010

Traduit par Marie Cambolieu

Ère victorienne, la campagne anglaise : le mystérieux M. Socrate se rend dans une galerie de monstres pour voir un magnifique spécimen dont on lui a parlé. C’est ainsi qu’il découvre Modo, nouveau-né monstrueux et difforme. Il décide de l’adopter et de l’élever lui-même. Quatorze ans plus tard, Modo a grandi dans un manoir des faubourgs de Londres, loin de toute civilisation, et surtout de tout miroir. Sans être conscient de sa difformité, il a été initié durant quatorze ans aux arts martiaux, techniques de camouflage et d’espionnage, mais aussi à la littérature, aux langues et à la géographie.
Le jour de ses quatorze ans, il est convoqué par son père adoptif, M. Socrate qui lui montre son reflet pour la première fois. Passé le choc de cette découverte, Modo comprend qu’il peut contrôler ses traits et muscles difformes pour revêtir une autre apparence l’espace de quelques minutes.

En vérité, M. Socrate a éduqué Modo en vue d’une mission bien précise. C’est ainsi qu’il emmène le jeune garçon, dissimulé sous un masque, visiter la grande ville de Londres. Alors que la calèche pénètre dans le centre, M. Socrate ouvre la porte et laisse Modo désemparé, seul dans Londres pour affronter sa première mission. Avec l’aide d’Octavia, une jeune espionne, il fera face à la terrible Confrérie de l’horloge et apprendra petit à petit l’art du métier d’espion…

(Source : MSK – Pages : 303 – ISBN : 9782702434635 – Prix : 10,20 €)

L’AVIS DE LEA D.

Une découverte du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse que j’avais hâte de lire !

La Confrérie de l’Horloge nous plonge dans l’intrigue dès les premières lignes, avec ce savant faisant des expérimentations interdites sur ses chiens. La science doit avancer, mais à quel prix ?

Un homme mystérieux, se faisant appeler Mr Socrate, se rend dans une galerie de montres, où il a entendu des rumeurs faisant d’un nouveau-né un atout intéressant. Il rencontre alors Modo, un petit garçon pourvu d’un pouvoir de transformation. Mr Socrate va donc repartir avec l’enfant sous le bras, et les 14 années suivantes, va le former : géographie, latin, arts martiaux… Tout pour permettre au jeune garçon de devenir aguerri et intelligent, mais également de devenir un parfait espion.

Le jour où Mr Socrate estime son élève prêt, il n’hésite pas à le laisser seul dans les rues de Londres. Seul, perdu, Modo va rapidement devoir s’adapter. D’abord pour survive, ensuite pour tenter d’élucider le mystère de la Confrérie de l’Horloge.

Ce premier tome des Agents de Mr Socrate s’est avéré une lecture sympathique et distrayante. Pleins de péripéties, avec un rythme soutenu et des chapitres courts, des descriptions qui vont droit au but, on peut dire que La Confrérie de l’Horloge est un bon tome d’introduction et a une histoire intéressante ! Arthur Slade a réussi à rendre un parfait mélange entre ambiance victorienne, espionnage, Steampunk et science-fiction. Les personnages ne sont pas en reste non plus, en particulier Modo. Elevé dans l’ignorance de son apparence, il va l’apprendre de la façon dure mais cette expérience ne fera que le rendre plus fort. Intelligent et débrouillard, il rebondit toujours et ne se laisse pas abattre par les coups du sort. On voit apparaitre avec plaisir un sens de l’humour au fur et à mesure qu’il prend plus d’assurance. De son côté, Octavia est une jeune femme qui a subi beaucoup de choses semblables à Modo, ce qui va les rapprocher peu à peu. Elle est également très vive et intelligente, avec un esprit et un humour acéré. Sinon, coup de cœur pour le personnage du maître d’armes, que j’espère voir davantage par la suite ! Quant à Mr Socrate, je ne sais pas trop sur quel pied danser avec lui. Il a acheté Modo lorsqu’il était enfant, l’a formé pour devenir espion… Modo n’est-il que ça pour lui, ou compte-t-il pour lui ? Nous verrons (j’espère) par la suite !

La Confrérie de l’Horloge est donc un premier tome bien fait dans l’ensemble et m’a rendu curieuse de lire la suite !


Tome 2 – La cité bleue d’Icaria

Les Agents de M. Socrate - 02
[amazon template=image&asin=2702434649]

Parution aux éditions MSK en février 2011

Traduit par Marie Cambolieu

Londres, sous l’ère victorienne. Jeune orphelin devenu espion grâce à des pouvoirs de transformation dépassant l’entendement, Modo travaille pour le compte de M. Socrate. Aidé par la belle et redoutable Octavia, il va devoir enquêter sur un nouveau mystère. Au large de l’Irlande, une demi-douzaine de navires ont déjà coulé au même point précis. Selon les dires des rares survivants, les bateaux auraient été attaqués par un monstre marin inconnu. En s’aventurant sur place, ils savent ce qui les attend. Quand le vaisseau est attaqué, Modo passe par-dessus bord. Alors que le vaisseau regagne péniblement la côte, Octavia refuse de croire que son compagnon s’est noyé.

En effet, Modo a été recueilli par le mystérieux monstre marin, qui n’est autre que L’Ictinéo, submersible ultra-perfectionné dirigé par une jeune femme, Delphine Monturiol. Celle-ci a construit une cité entière au fond de l’océan où toutes sortes d’hommes et de femmes cohabitent en parfaite égalité.

Tout d’abord bouleversé par ce monde harmonieux où sa difformité ne fait pas de lui un paria, Modo comprend rapidement qu’il n’est ici qu’un prisonnier. Il doit tout faire pour fuir l’Ictinéo. Peut-il vraiment faire confiance à Colette, la jeune espionne française, captive, comme lui ? Comment prévenir Octavia du danger alors qu’elle se rapproche de la zone fatale ?

Arthur Slade signe avec La Cité bleue d’Icaria un magnifique roman d’aventures, mêlant l’univers du XIXe siècle avec des avancées technologiques modernes.

(Source : MSK – Pages : 287 – ISBN : 9782702434642 – Prix : 12,20 €)

L’AVIS

Partagez le vôtre…


Tome 3 – Le peuple de la pluie

Les Agents de M. Socrate - 03
[amazon template=image&asin=270243620X]

Parution aux éditions MSK en février 2012

Traduit par Marie Cambolieu

Après ses aventures au fond de la mer face à la redoutable Mlle Hakandottir, Modo est condamné au repos, à l’extérieur de Londres.

Ce n’est qu’au bout de quelques semaines qu’il découvre sa nouvelle mission. Au programme, un temple égyptien perdu au milieu de la jungle australienne, un masque aux pouvoirs dévastateurs et un peuple de la forêt peu accueillant.

Le but : récupérer un masque construit par le Peuple de la Pluie, également convoité par la Confrérie de l’Horloge. Quiconque a tenté de s’emparer du masque a succombé à la folie.

Aidé par Octavia et M. Socrate lui-même, Modo réussira-t-il à s’emparer du masque et à éviter les pièges millénaires tendus par le Peuple de la Pluie ?

(Source : MSK – Pages : 309 – ISBN : 9782702436202 – Prix : 12,50 €)

L’AVIS

Partagez le vôtre…


Tome 4 – L’île des damnés

Les Agents de M. Socrate - 04
[amazon template=image&asin=2702438466]

Parution aux éditions MSK en avril 2013

Traduit par Marie Cambolieu

Les agents de M. Socrate tome 4Adolescent aux pouvoirs de transformation hors du commun, Modo a été adopté par le mystérieux M. Socrate, qui l’a initié à l’art de l’espionnage. Aux côtés de sa collègue et amie Octavia, il a déjà parcouru le monde pour déjouer les plans de la Confrérie de l’Horloge, organisation machiavélique dirigée par la redoutable Mlle Hakandottir.

Une nouvelle enquête conduit Modo et Octavia sur les routes de France, mais celle-ci a une saveur un peu particulière. Sur les renseignements d’une espionne française, Modo est parti à la recherche de sa famille. Et il n’est pas le seul… Impressionnés par les pouvoirs de régénération de Modo, les membres de la Confrérie de l’Horloge sont bien décidés à mettre la main sur les parents d’un être aussi exceptionnel.

(Source : MSK – Pages : 300 – ISBN : 9782702438466 – Prix : 12,50 €)

L’AVIS

Partagez le vôtre…

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.