Armelle LEROY et Laurent CHOLLET : Le Club des cinq, Fantômette, Oui-Oui et les autres… Les grands succès des Bibliothèques Rose et Verte

1
414
France

INFOS ÉDITEUR

les-grands-succes-des-bibliotheques-rose-et-verte

Parution aux éditions Hors Collection en septembre 2005

Qui se cachent derrière les pseudonymes de Caroline Quine ou du Lieutenant X, les auteurs d' » Alice  » et de  » Langelot  » ?

Pourquoi la comtesse de Ségur a-t-elle décidé de mettre par écrit les histoires qu’elle racontait à ses petits-enfants ? Qui était l’illustrateur de  » Oui-Oui  » ?

Comment Alfred Hitchcock est-il devenu un auteur de la Bibliothèque Verte ?

Armelle Leroy et Laurent Chollet retracent la passionnante histoire des Bibliothèques Rose et Verte. Ils reviennent en détail sur la création des deux collections, l’élaboration des scénarios, le choix des illustrateurs, l’évolution des séries ou encore sur la vie, la plupart du temps méconnue, des auteurs.

On y retrouvera les grands classiques : la comtesse de Ségur, Jules Verne, Charles Dickens, Jack London, Alexandre Dumas… ainsi que les grandes séries,  » Alice  » de Caroline Quine,  » Oui-Oui « ,  » Le Club des Cinq « ,  » Le Clan des Sept  » d’Enid Blyton,  » Fantômette  » de Georges Chaulet,  » Langelot  » du Lieutenant X,  » Les Six Compagnons  » de Paul-Jacques Bonzon…

Riche d’illustrations, d’archives inédites et d’anecdotes insolites, ce livre nous replonge dans l’univers aventureux, magique et merveilleux des premières lectures de notre jeunesse.

(Source : Hors Collection – Pages : 110 – ISBN : 9782258067530 – Prix : 19,90 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Les trésors de notre enfance

La Bibliothèque Rose a célébré ses 150 ans d’existence. Parmi les premiers auteurs la célèbre Comtesse de Ségur. Les filles en seront fans mais les grands frères vont préférer Jules Verne, Jack London…

« Les années 1950 voient arriver en force les auteurs anglo-américains, d’où Le Club des Cinq, Alice ou la galaxie Disney. »

Suivra l’arrivée de la Mini-Rose avec des textes courts avec de nombreuses illustrations (Oui-Oui).

Puis l’humour arrivera dans cet univers grâce à Fantômette.

La préface de Georges CHAULET permet d’avoir une première vision très intéressante du développement de ces collections.

La petite histoire de la Bibliothèque Rose et Verte avec son fondateur Louis Hachette nuos offre un panorama complet de la création des livres en passant par les grands noms qui ont signés : La Comtesse de Sègur, Jules Verne….

Mais également la vie personnel de cet homme qui a développé des livres scolaires, des dictionnaires peut-être pour compenser les drames de sa vie. Il va développer des libraires dans les gares.

Il va créer des petits livres que l’on va pouvoir glisser dans les sacs des voyageurs.

Ce recueil permet de découvrir les biographies ainsi que les bibliographies de la Comtesse de Ségur, Jules Verne, les écrivains aventuriers, les écrivains de cape et d’épée, Enid Blyton, Georges Chaulet, Caroline Quine, Paul-Jacques Bonzon, Anthony Buckeridge, Philippe Ebly, Gerges Bayard, Alfred Hitchcock, Vladimir Volkoff (lieutenant X), Walter Farley Olivier et Thierry Séchan ainsi que les illustrateurs qui ont contribué au succès de la collection comme Jeanne Bazin.

Aux dossiers sur les personnages les plus importants s’ajoutent ceux sur Walt Disney, sur les séries du petit écran ainsi que d’autres séries qui ont fait l’histoire de ces très belles collections.

J’aime beaucoup cet ouvrage qui est une mine d’or pour les fans (ou les nostalgiques) de la bibliothèque rose et de la verte. Les portraits des auteurs sont écrits avec beaucoup de sensibilité et j’ai aimé découvrir comment des personnes telle que la Comtesse de Ségur se sont mis à l’écriture. Les pages sur Alice, sur les six compagnons…. permettent de découvrir les traits de caractère de ses personnages tout en les replaçant dans le contexte sociologique et historique de l’époque. Les illustrateurs s’étant également adaptés pour coller à l’air du temps et séduire les lectrices.

Ce n’est plus la madeleine de proust que l’on croque en se souvenant de doux souvenirs enfouis au plus profond de notre être, c’est le paquet de madeleines que l’on dévore. A la fois retrouvailles avec des amis de papier oubliés ou rencontres avec des héros que l’on n’a jamais croisé.

Je félicite Armelle LEROY et Laurent CHOLLET pour leur travail. C’est un pan de l’histoire littéraire populaire qu’ils transmettent. J’aurai juste aimé avoir les fiches personnages les dates de parution de tous les ouvrages aussi bien en France mais également les dates dans leur pays d’origine.

Cela dit c’est vraiment un ouvrage que je conseille aux amoureux de la littérature jeunesse, à ceux qui veulent faire découvrir également à leurs enfants et à leurs petits enfants, les héros qui ont fait briller leurs yeux lorsqu’ils étaient petits et que les rayons de littérature jeunesse n’avaient autant de choix qu’aujourd’hui.

Les petits livres cartonnés rose et vert ont été autant de portes qui nous ont permis de franchir des imaginaires différents et riches à chaque fois.

Pour tous ceux qui ont envie de rêver et de s’évader.

Sponsor

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.