Amelinda BÉRUBÉ : Ici se cachent les monstres

0
70

Ici se cachent les Monstres, à lire à la tombée de la nuit. Dans une maison au fond des bois, pour une expérience immersive !

Amelinda BÉRUBÉ : Ici se cachent les monstres
-

Présentation Éditeur

À 16 ans, Skye se lasse des jeux que lui impose son étrange petite soeur. Si Deirdre l’imagine comme son chevalier en armure, elle, n’a qu’une envie : arrêter de babysitter sa benjamine et traîner avec des ados de son âge. Lorsque la famille déménage de l’autre côté du pays, Skye y voit l’occasion parfaite d’enfin cesser ces enfantillages et de prendre son indépendance. Dans leur nouveau quartier, elle arrive rapidement à s’adapter et à se faire des amis, mais pas Deirdre qui, rejetée par tous, développe une fixation sur les marais et fabrique des monstres à l’aide de bâtons et d’os trouvés dans les bois.

Et puis un jour, Deirdre disparaît. Enième caprice, fugue ou kidnapping ? Skye penche avec agacement pour la mauvaise blague de trop. Mais quand une créature affreuse vient gratter à sa fenêtre au milieu de la nuit, affirmant qu’elle seule peut sauver Deirdre, l’aînée réalise qu’elle avait tort et qu’elle est prête à tout pour ramener sa soeur à la maison.

Origine Canada
Éditions Chat Noir
Date 25 août 2021
Traduction ..
Pages 314
ISBN 9782375681640
Prix 19,90 €

L'avis de Léa D.

J’ai du retard dans mes lectures chez le Chat Noir, mais Ici se cachent les Monstres faisait partie de ceux que j’avais vraiment hâte de lire !

Skye et sa famille ont déménagés. Pour la jeune fille de 16 ans, c’est l’occasion de recommencer une nouvelle vie, d’avoir de nouveaux amis, de se détacher de son image précédente… Une certaine réputation lui collait à la peau, notamment à cause du comportement de sa petite sœur, Deirdre.

Et si Skye se fait rapidement acceptée, prend son indépendance et un peu de distance avec sa sœur, Deirdre ne fait que se renfermer sur elle-même, parcourant les bois et construisant des monstres grâce à des bâtons et des os.

Les conflits s’exacerbent entre les deux sœurs, qui semblent se trouver dans deux mondes différents. Et un jour… Deirdre disparaît. Skye pense au début que sa sœur a fait une fugue, pour attirer l’attention. Ou qu’elle s’est blessée ou perdue en allant trop loin dans les bois ou les marais.

Mais aucune trace significative de Deirdre est retrouvée. La jeune fille ne revient pas. Et des bruits, des événements, des créatures étranges commencent à rôder autour de Skye…

Ici se cachent les Monstres commence avec une histoire de disparition que l’on pense classique : une jeune fille pas vraiment bien intégrée, et dont la grande sœur refuse désormais de suivre dans ses jeux. Mais, évidemment, la réalité va se révéler tout autre ! Car l’histoire de disparition glisse peu à peu vers le fantastique et l’horreur, lorsque des êtres commencent à menacer Skye, à lui faire du chantage, la poussant aux extrêmes de l’horreur et de la culpabilité. Car tout semble reposer sur ses épaules, que ce soit le fait de retrouver sa sœur vivante mais aussi empêcher ses parents de s’interroger sur les événements étranges qui entourent Deirdre.

Car si Deirdre a toujours été vue comme « étrange », la jeune fille a dépassée un cap. Si auparavant Deirdre était simplement une jeune fille qui refusait de grandir et voulait une relation exclusive avec sa sœur, le déménagement de la famille l’a fait plonger plus loin dans ses idées. Son caractère exclusif s’est accentuée, refusant tout compromis et le fait de voir sa sœur fréquenter d’autres personnes à part elle. De son côté, Skye voudrait être autre chose que la « gardienne » de sa sœur. Car même si elle aime sa petite sœur, ses parents se reposent sur elle concernant Deirdre, ne la laissant pas vivre pour elle-même. Et avec ce déménagement, Skye a enfin l’opportunité de se créer un nouveau groupe d’amis, de vivre une vie « normale » d’adolescente. Mais la disparition de sa sœur ne va que la faire plonger dans l’épouvante…

Avec Ici se cachent les Monstres, on peut dire que j’ai passé un moment frissonnant ! Les descriptions d’Amelinda Bérubé concernant les différentes créatures et autres monstres sont particulièrement vivaces et frappantes, idéales pour se faire peur. Les décisions prises par Skye sont difficiles, ardues, et la pousse à aller de plus en plus loin dans l’horreur pour sauver sa sœur. Le dernier quart du livre est particulièrement sombre et brutal…

Un livre qui ne laisse pas indifférent, je recommande de le lire à la tombée de la nuit. Avec un orage à l’extérieur. Dans une maison au fond des bois, pour une expérience immersive !

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.